Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 décembre 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

La Sûreté du Québec poursuit leurs actions pour prévenir la violence entre partenaires intimes

MRC de Montcalm et Matawinie

Prévention violence partenaires intimes

©Gracieuseté Sûreté du Québec

Deux kiosques lors de la journée du 30 novembre ont été installés dans des marchés d’alimentation de Sainte-Julienne et de Saint-Lin-Laurentides.

Plusieurs actions ont été faites en novembre et en décembre en matière de violence entre partenaires intimes et principalement durant les 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes, dans les MRC de Montcalm et de Matawinie, qui sont desservies par le Centre de services MRC St-Lin-Laurentides de la Sûreté du Québec.

Il faut rappeler que si ce phénomène s’exerce beaucoup dans l’intimité, la lutte doit être collective pour être efficace. En effet, tisser un filet de sécurité autour des victimes nécessite notamment la collaboration entre les policiers et les intervenants de première ligne, mais également celle des citoyens, d’où toutes les activités tenues récemment.

Tout d’abord, deux conférences ont été organisées dans les maisons de femmes de Saint-Lin-Laurentides et de Saint-Michel des Saints pour discuter du processus judiciaire, des avancées et des nouveautés au niveau des services disponibles, ainsi que des enjeux reliés à la violence, les 1er et 6 décembre derniers. La sergente Sabrina St-Amand, coordonnatrice locale en police communautaire pour la SQ MRC de Matawinie, a fait des présentations lors ces 2 demi-journées qui ont été riches en émotions, en partages et en apprentissages pour les personnes présentes.

Le sergent Louis-Philippe Massé, coordonnateur local en police communautaire pour la SQ MRC de Montcalm, est quant à lui allé à la rencontre des citoyens en tenant 2 kiosques lors de la journée du 30 novembre. Les kiosques ont été installés dans des marchés d’alimentation de Sainte-Julienne et de Saint-Lin-Laurentides. Cette activité a rencontré les objectifs fixés. Voici le bilan de la journée:

  • 216 rubans blancs remis, qui est le symbole international de lutte contre les violences commises à l'égard des femmes ;
  • 263 personnes rencontrées;
  • 205 dépliants de SOS Violence conjugale remis;
  • 205 cartes d’affaire pour l’organisme Rebâtir remises;
  • 172 dépliants de l’organisme Regroup’elles distribués;
  • 172 dépliants du Centre de Femmes de Montcalm distribués.

Ce fût un beau moment pour échanger entre partenaires et une journée bien agréable!  

Chaque jour au Québec, les policiers de la Sûreté du Québec veillent à la protection des victimes de violence entre partenaires intimes. La lutte contre cette violence repose sur de nombreux acteurs de la société et passe notamment par la sensibilisation. La Sûreté du Québec est fière des activités tenues avec des partenaires ciblés œuvrant également directement auprès des personnes victimes. Le tout favorisait le contact humain et nous a permis de faire connaître les précieuses ressources disponibles. Le travail ne s’arrête pas là et fait partie de nos préoccupations quotidiennes à l’année longue.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média