Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 novembre 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

« Je pense que je peux faire un bon travail pour Saint-Julienne ! »

Yannick Thibeault, candidat à la mairie de sainte-Julienne

Yannick Thibeault

©Photo gracieuseté

Yannick Thibeault, candidat à la mairie de Sainte-Julienne.

Marié depuis 20 ans et père de quatre enfants, Yannick Thibeault est une personne avec beaucoup d’énergie. Après huit ans comme conseiller à la municipalité de Sainte-Julienne, M. Thibeault décide de faire le saut et se présenter aux élections partielles au poste de maire.

Enseignant de formation pour les cours d’anglais au primaire et secondaire, M. Thibeault a touché à tout ce qui existe dans le secteur jeunesse de la première année du primaire jusqu’au cinquième secondaire. Dans son parcours de vie, Yannick Thibeault ne pensait pas faire de la politique un jour. Quand il était enseignant à l’école secondaire du Havre-Jeunesse, il était exaspéré d’entendre les gens dire que les enfants de Sainte-Julienne étaient comme de la « scrap » ou des « bums ». « J’étais pas d’accord car j’en côtois beaucoup. C’est vrai qu’il y en a des tannants mais il y en a beaucoup d’autres qui sont loin d’être des tannant », mentionne M. Thibeault. Il a donc commencé à faire de la politique pour cette raison.

Il avait la volonté de faire des activités pour les jeunes et des parcs. « Sans prétention, en huit ans de conseil, il y a 12 parcs à peu près qui se sont bâtit à Sainte-Julienne de plus », précise Yannick Thibeault. Maintenant, pour celui-ci, c’est une opportunité de se présenter maintenant à la mairie de Sainte-Julienne et c’est d’ailleurs ce qu’il avait envisager. Pourquoi indépendant ? « Je ne crois pas beaucoup aux équipes. Les équipes, surtout dans les villes de moins de 25 000 habitants, souvent les gens votent beaucoup trop pour les équipes plus que pour les citoyens », mentionne Yannick Thibeault. Antérieurement, il faisait parti d’une équipe lors de son passage comme conseiller parce que ça fonctionnait de cette façon-là. Mais celui-ci n’y croit pas tellement.

Sa vision et ses objectifs pour Sainte-Julienne

Comme il prône la transparence, il aimerait bien que des comités de vrais citoyens incluant des jeunes soient formés afin de connaître ce que les citoyens aimeraient pour leur municipalité et son développement. Il aimerait continuer le plan des parcs et des espaces verts ainsi que le développement du périmètre urbain puisque celui-ci n’est développé qu’à 50%.

Ses priorités :

  • La densification de Sainte-Julienne
  • Augmenter l’offre commercial
  • La route nationale
  • Les pistes cyclables
  • Les couloirs forestiers
  • Le transport actif tel que la marche

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média