Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 novembre 2022

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

Jean-Pierre Charron, candidat, met en garde la population de Sainte-Julienne

Élection partielle pour le poste de maire

Jean-Pierre Charron - candidat mairie de Sainte-Julienne

©gracieuseté

Jean-Pierre Charron, candidat à la mairie de Sainte-Julienne pour l’élection partielle du 4 décembre prochain.

Le 4 décembre prochain, un scrutin sera tenu afin d’élire un nouveau maire.  Cette élection partielle fait suite à la démission de M. Richard Desormiers qui fait face à des problématiques légales majeures soulevées dans un rapport de la Commission municipale du Québec et qui concernent son camping le Domaine La Fierté. Deux candidats se présentent pour combler ce poste vacant, soit M. Yannick Thibeault et moi-même, Jean-Pierre Charron.

M. Thibeault se présente à titre de « maire indépendant » et M. Charron se questionne (ainsi que plusieurs citoyens et citoyennes) sur la véracité de ses dires.

En novembre 2021, M. Thibeault se présentait comme préfet de la MRC Montcalm et pratiquement aucune affiche électorale ou publicité n’était existante sur le territoire pour mousser sa candidature. Pour la présente élection, les affiches pleuvent de toute part dans la municipalité, ce qui soulève son questionnement.

En début de semaine, lors d’une rencontre avec la Présidente d’élection de Sainte-Julienne, les candidats et les représentants officiels, M. Charron a soumis une demande afin de savoir si M. Thibeault est vraiment un candidat indépendant.

Jean-Pierre Charron a alors constaté sur son bulletin de candidature (donnée publique) que 12 personnes ont appuyé la candidature de M. Thibeault pour le poste de maire, dont M. Richard Desormiers (maire démissionnaire) et M. Enock-Robin Turcotte (conseiller du district 5 toujours en place au conseil municipal). Tous les deux sont membres de l’Équipe Richard Desormiers. 

Il est donc permis à M. Charron de se poser les questions suivantes :

  • Depuis quand M. Thibeault entretient-t-il des liens politiques avec l’Équipe Richard Desormiers?
  • Si M. Thibeault est élu, sera-t-il redevable aux citoyens ou à M. Desormiers, propriétaire du Domaine La Fierté, ainsi qu’à M. Turcotte?
  • Comment une personne souhaitant devenir maire peut-elle s’associer avec M. Richard Desormiers, sachant ce qui a mené à sa démission, soit les problématiques légales majeures soulevées dans le rapport de la Commission municipale du Québec concernant son camping?
  • Finalement, M. Thibeault travaillera-t-il pour vous chers citoyens et citoyennes, ou pour le propriétaire du camping Domaine La Fierté?

Jean-Pierre Charron se demande ce que cela envoie comme message !

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média