Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 octobre 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Denis Marsolais expose en solo pour une deuxième fois

Maison de la Nouvelle-Acadie de Saint-Jacques

Denis Marsolais - artisan

©L'Express Montcalm - Caroline Bédard

Denis Marsolais avec une de ses oeuvres.

Exposition en solo une première fois en novembre 2018, Denis Marsolais remet ça pour une deuxième fois à la Maison de la Nouvelle-Acadie de Saint-Jacques du 23 au 30 octobre. Son exposition sous le thème de « Rêver en couleur et chansons de cœur », vous donnera envie de découvrir son univers.

Denis Marsolais avait déjà fait d’autres expositions avec d’autres artisans par le passé. Originaire de Saint-Jacques et maintenant résident de Repentigny, il tenait à répéter son expérience en solo à la Maison de la Nouvelle-Acadie. « Le lieu se prête à mon exposition. C’est intime et c’est pas trop grand. J’ai assisté à la naissance de la Maison de la Nouvelle-Acadie. J’ai quand même une attache ici car c’est ma municipalité natale et je suis un accroché à Saint-Jacques », mentionne Denis Marsolais, artisan.

Du haut de ses 77 ans, M. Marsolais travaille avec le bois, le cuir, l’aluminium, l’acier inoxydable, le plexis glace et le vitrail pour fabriquer ses œuvres. Les thèmes abordés sont « Rêver en couleur » et « Chansons de cœur ». C’est une passion et un passe-temps depuis bon nombre d’année. Quand on lui demande pourquoi faire une exposition, il répond ma famille. « Ma famille disait faudrait que le monde puisse voir tes œuvres parce que c’est beau. Alors j’ai décidé de plonger. Ça été une grosse aventure. C’est aussi une façon de revoir un paquet d’amis du coin », mentionne M. Marsolais.

Pour la toute première fois, Denis Marsolais vend ses œuvres. « On va voir mais je suis pas à l’aise pour ça. J’ai invité un de mes amis qui a deux boutique d’arts à venir évaluer mes œuvres car moi je suis pas capable de mettre un prix là-dessus et parce qu’avant je les donnais. C’est la première fois que je les mets officiellement en vente », précise M. Marsolais

©L'Express Montcalm - Caroline Bédard

©L'Express Montcalm - Caroline Bédard

©L'Express Montcalm - Caroline Bédard

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média