Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

24 octobre 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Victoire convaincante des Bâtisseurs par la marque 6 à 2

Contre le Cool FM de Saint-Georges

Étienne Marcoux - Gardien de but

©L'Express Montcalm - Caroline Bédard

Étienne Marcoux (93), un gardien de but qui ne s’est pas laissé influencé par l’adversaire. Il a été très solide devant le filet des Bâtisseurs. C’est tout simplement 41 arrêts pour Étienne et un pourcentage d’efficacité de 0,953.

Samedi dernier, le 22 octobre, au Complexe JC Perreault de Saint-Roch-de-L’Achigan, se déroulait la quatrième partie de la saison régulière des Bâtisseurs de Montcalm. Ce fut une victoire convaincante grâce à un travail d’équipe et aussi un gardien de but solide devant le filet des Bâtisseurs.

Après quatre parties, les Bâtisseurs ont récolté un total de 6 points avec deux victoires, une défaite en prolongation et une défaite en tir de barrage. Tous les espoirs pour les partisans sont installés et la synergie dans l’équipe est de plus en plus présente. « J’ai demandé à mes joueurs de garder ça simple les dix premières minutes pour regarder l’autre équipe, regarder le tempo et essayer de pas forcer de jeu. Et ça bien fonctionné. E deuxième période, on a pris de l’avance et après on a eu un relâchement et j’étais pas de bonne humeur car on peu pas avoir de relâchement, il faut que ça soit 60 minutes de jeu. Ils sont revenus dans le match. Dans l’ensemble on est satisfait », a mentionné Daniel Gauthier, entraîneur-chef après la partie.

Ces derniers ont été les premiers à s’inscrire au pointage grâce un but de Raphaël Bussières (28) sur des passes du capitaine Marc-André Tourigny (18) et du défenseur Simon Danis-Pépin (20) à 14:18 de la première période. À la suite de ce but, l'entraîneur de St-Georges, question d’essayer de fouetter ses troupes, a envoyé son homme fort, Dave Hamel (55), sur la patinoire. Nous avons donc eu droit à un combat entre ce dernier et l’homme fort des Bâtisseurs, Martin Trempe (49), qui a finalement eu le dessus sur son adversaire.

Nous devons d’ailleurs cette victoire à Étienne Marcoux (93), un gardien de but qui ne s’est pas laissé influencé par l’adversaire. Il a été très solide devant le filet des Bâtisseurs. C’est tout simplement 41 arrêts pour Étienne et un pourcentage d’efficacité de 0,953. « Ça bien été ! C’est une grosse victoire d’équipe et tout le monde a bien joué. On est parti fort. Les gars m’ont laissé voir les lancés donc je voyais bien la rondelle, je faisais les arrêts et les gars s’occupaient du retour », Étienne Marcoux (93), gardien de but des Bâtisseurs de Montcalm.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média