Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

13 septembre 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Une élection partielle à venir à Sainte-Julienne

Démission du maire Richard Desormiers

Municipalité de Sainte-Juienne

©gracieuseté

Une élection partielle sera déclenchée puisque la vacance du poste est survenue plus de 12 mois avant le prochain scrutin général prévu à date fixe aux quatre ans.

La greffière-trésorière de la municipalité de Sainte-Julienne, Nathalie Girard, a procédé au dépôt de la lettre de démission du maire de Sainte-Julienne, Richard Desormiers, lors de la séance ordinaire du conseil tenue le 12 septembre dernier.

Son mandat de maire prend donc fin en date du 12 septembre 2022 et c’est le maire suppléant, Stéphane Breault, qui remplira les fonctions de maire jusqu’au 13 septembre prochain.

Lors de la séance, comme le prévoit l’article 116 du Code municipal du Québec, le conseil a nommé par résolution le conseiller Joël Ricard u poste de maire suppléant à compter du 14 septembre prochain. C’est ce dernier qui remplira les fonctions de maire à partir de cette date pendant la vacance du poste.

Comme prévoit l’article 335 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités, une élection partielle sera par conséquent déclenchée puisque la vacance du poste est survenue plus de 12 mois avant le prochain scrutin général prévu à date fixe aux quatre ans. La présidente d’élection doit, dans les 30 jours de l’avis de la vacance, fixer le jour du scrutin parmi les dimanches compris dans les quatre mois de l’avis ou de la décision.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média