Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 août 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

5 000 kilomètres d’aventure et de dépassement de soi

Trophée Roses des Sables

Marianne Arbour et Caroline Rioux-Cloutier - Trophée Roses des Sables

©gracieuseté

Marianne Arbour, directrice générale du site événementiel 45 Degrés Nord et son amie et équipière, Caroline Rioux-Cloutier.

La 21e édition du Trophée Roses des Sables se tiendra du 11 au 23 octobre prochain dans le désert marocain. Marianne Arbour, directrice générale du site événementiel 45 Degrés Nord de Saint-Calixte en fera partie avec son amie Caroline Rioux-Cloutier comme équipière. 

Pour arriver au départ de cette course, il y a beaucoup à faire pour Marianne et Caroline. Il faut être en mode campagne de financement puisqu’il faut au minimum 25 000$ pour y participer. Ce montant comprend 13 000$ pour l’inscription au Trophée Roses des Sables, la location du véhicule, nourriture, billets d’avion, hébergements et bien sûr tout ce qu’il faut pour répondre à leurs besoins durant les 5 000 kilomètres à parcourir dans le désert marocain. Une partie des sous ramassé iront à des causes comme le Cancer du sein (Québec), le Club des petits déjeuners (Québec) et les enfants du désert.

Toutes deux originaires de Terrebonne, Marianne et Caroline sont à leur première expérience pour le Trophée Roses des Sables. « On en avait déjà souvent parlé mais nous avons pris la décision de faire cette course dans le désert en 2019 lors d’une soirée arrosée. Lors pour être sûr d’y aller, on s’est inscrit à l’instant même en donnant 500$ de dépôt. On ne pouvait plus reculer », mentionne Marianne. Leur motivation… La cause en arrière de cette course. « On serait pas juste partie pour faire ça dans le désert. On a un but, le cancer du sein entre autres. Je connais des gens qui en sont atteints. Moi, j’ai deux enfants alors le Club des petits déjeuners c’est important pour moi », précise Caroline. En même temps, c’était une occasion de souligner leur trentième anniversaire.

Pour amasser l’argent nécessaire, il y a eu plusieurs collectes de canettes vides, on vend des bonbons sur le site ici, elles ont acheté des palettes de vêtements retournés par les clients pour les revendre par la suite et bien d’autres activités. « L’année dernière on vendait des trucs en pots Mason. Genre des biscuits à offrir aux enseignants et on en a vendu vraiment beaucoup », mentionne Caroline.

La course Trophée Roses des Sables est très bien encadrée pour les participantes. S’il y a un bris majeur sur le véhicule, ils les supportent. Par contre, il faut qu’elle sache la mécanique de base, c’est-à-dire changer les pneus ou changer l’huile. La température du jour est autour de 30 degrés Celsius et le soir c’est près de 13 degrés. Chaque journée a son parcours et ses défis et la nuit, les participantes dorment dans des bivouacs.

Au moment d’écrire ces lignes, il manque encore 8 000$ à amasser avant le grand départ. Vous pouvez les suivre sur la page Facebook « Les Trentenaire dans le désert – Roses des Sables 2022 https://www.facebook.com/lestrentenairesdansledesert afin de rester informer des différentes campagnes de financement et des les aider à atteindre leur but. Et par ls suite, vous pourrez les suivre pendant leur périple dans le désert marocain en octobre prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média