Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 août 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Saint-Lin-Laurentides se dissocie de la SPA Régionale

Suite à des allégations de maltraitances animales

SPA Régionale Saint-Lin-Laurentides

©gracieuseté

La Ville de Saint-Lin-Laurentides se retire complètement de tous les services liant la Ville et la SPA Régionale.

Fallait s’y en attendre… La Ville de Saint-Lin-Laurentides se retire complètement de tous les services liant la Ville et la SPA Régionale suite au plaintes et critiques d’anciens employés et de clients sur le fonctionnement du refuge.

À la suite de plusieurs courriels, messages Facebook et appels depuis le 2 août dernier concernant la SPA Régionale, la Ville de Saint-Lin-Laurentides a entrepris des actions pour investiguer et analyser la situation plus profondément « On a organisé une transition pour ne pas que les animaux soient délaissés pendant cette période de transition. Donc c’est un organisme de la ville qui va prendre la relève », précise Michaël Tremblay lors d’une entrevue télévisée.

Comme plusieurs autres municipalités, La Ville de Saint-Lin-Laurentides est cliente de la SPA Régionale, notamment pour la gestion des licences. Il est important de savoir que la SPA Régionale n’est pas un organisme de la Ville. Les autres municipalités et villes desservies par la SPA Régionale sont : Berthierville, Crabtree, Saint-Cuthbert, Saint-Jacques, Sainte-Marceline, Saint-Thomas, Saint-Ignace-de-Loyola, Saint-Roch-de-l’Achigan, Saint-Gabriel, Sainte-Julienne, Saint-Colomban, Sainte-Anne-des-Lacs et la ville de Deux-Montagnes. À noter que la Ville de Saint-Colomban a annoncé par voie de communiqué le 3 août dernier, qu’elle résiliait son contrat avec la SPA Régionale.

Depuis quelques mois, la Ville de Saint-Lin-Laurentides travaillait également sur les modifications de la réglementation du contrôle animalier afin d’ajouter de nouvelles clauses aux contrats afin d’être en phase avec ses valeurs.

Pour faire suite aux allégations depuis le 2 août dernier, la Ville de Saint-Lin-Laurentides se retire complètement de tous les services liant la Ville à la SPA Régionale et résiliera , lors d’une séance extraordinaire de son conseil municipal prévue le 5 août, son contrat d'une valeur de 200 000$ l’affiliant à elle. La SPA Refuge Monani-Mo, situé à Saint-Lin-Laurentides, prendra en charge temporairement les services pour les trois prochains mois.

D’ici la fin de l’année 2022, la Ville s’engage à solliciter les services d’autres fournisseurs par appel d’offres public, en intégrant à son devis des critères de qualités et des services offerts qui correspondent à la nouvelle vision et la nouvelle image que la Ville souhaite véhiculer.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média