Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 juillet 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Transparence avec les citoyennes et citoyens

Entrevue avec Mathieu Maisonneuve, maire de Saint-Lin-Laurentides

Mathieu Maisonneuve, maire Saint-Lin-Laurentides

©gracieuseté

Mathieu Maisonneuve, maire de la Ville de Saint-Lin-Laurentides

Lors de notre rencontre avec Mathieu Maisonneuve, nous avons abordé plusieurs sujets et dossiers chauds de la Ville de Saint-Lin-Laurentides. En résumé, Mathieu Maisonneuve nous a démontré sa transparence envers sa population.

La grande réunion sur l’eau

Mathieu Maisonneuve jugeait cette rencontre avec les citoyens d’une grande importance pour trois raisons :

  • Faire la démonstration aux citoyens que le problème d’eau était prioritaire pour l’administration du conseil municipal ;
  • Comme ce dossier avec un passé impliquant des médias nationaux, c’était primordial de répondre avec une certaine ampleur par rapport à ce qui était le contexte dévoilé par Radio Canada ;
  • Permettre aux gens de faire la différence entre la bonne information, la moins bonne et la désinformation surtout à l’ère des réseaux sociaux.

« Je suis le nouveau maire. Ma façon de travailler est différente des anciennes Je ne peux pas dire que c’est meilleur ou pire. Ça sera aux gens d’en juger. Ma façon est différente et c’était important pour moi de démontrer à la population quel style de gestionnaire de maire et d’élu que j’étais », ajoute le maire.

Les nouvelles constructions

Comme déjà mentionné, les permis de construction pour la Ville de Saint-Lin-Laurentides sont suspendus jusqu’à nouvelle ordre. En revanche, beaucoup de citoyens remarqueront que la construction pour le bâtiment à dix étages est présentement en cours. Il faut comprendre que les permis avaient déjà été octroyé avant la suspension des permis de nouvelles constructions. «Ce dix étages là, il y a un élément que je tiens à mentionner. C’est une résidence pour aînés. C’est 199 logements mais ça correspond à 60 résidences en termes de consommation d’eau. Parce que ce n’est pas dans tous les logements où on retrouve des laveuses, etc. Ensuite, on juge que c’est un service que la population a besoin, une résidence pour aînés avec des soins et bien situé dans la ville. Ce projet va venir augmenter la qualité de l’offre de service pour une tranche de la population qui est très importante à mes yeux », précise M. Maisonneuve.  La ville juge qu’au moment de brancher cette nouvelle construction, il y aura assez d’eau pour l’alimentation.

L’offre commerciale et de services pour les aînés

« L’offre de service et l’offre commercial ne répond pas aux besoins de la population de Saint-Lin-Laurentides, point. Incluant les aînés », confirme Mathieu Maisonneuve. Il y a présentement une fuite économique autour de 120 M$ par année par rapport aux produits de base selon une étude qui a été faite juste avant la pandémie. Il faut que la ville s’assure d’être attractive. Il faut aussi régler la problématique de l’eau. Le leadership du département de développement économique de la MRC de Montcalm devra être mise à l’avant plan en collaboration avec la Ville de Saint-Lin-Laurentides.

La construction de la nouvelle bibliothèque

« La bibliothèque a construire c’est un autre élément qui permet de dire que l’avenir va être beau pour la rue principale. On a des terrains sur la rue principale. Nous sommes en train d’analyser si ça serait pertinent de mettre le premier bâtiment selon la nouvelle vision sur la rue principale et donner le ton. Construire une bibliothèque c’est important pour une communauté puisque c’est un lieu de savoir, un lieu d’échange et de culture », mentionne Mathieu Maisonneuve. « Le premier coup de pelle devrait être donné pendant ce premier mandat », précise M. le maire.

Les leçons des orages violents qui se sont abattus sur la ville

La ligne d’orages et des vents violents qui se sont abattus sur Saint-Lin-Laurentides en mai dernier se nomme « Derecho », un type de phénomène météorologique rare de convection profonde extratropicale qui se déplace rapidement et qui produit de très fortes rafales descendantes causant d'importants dommages généralisés. Plusieurs leçons ont été apprises et maintenant, la ville pourra mettre des choses en place pour l’avenir.

  • L’achat de génératrice qui est maintenant en cours afin d’éviter le déplacement de génératrice. Donc l’automatisation de l’électricité dans les infrastructures.
  • - L’installation d’une génératrice dans le complexe aquatique puisque celui-ci a des douches qui pourront être utilisé par la population en cas d’urgence.
  • La standardisation des procédures de mesures d’urgence. Il s’agit d’un événement comme vécu au mois de mai dernier, pour réviser ces procédures et les mettre à jour.
  • La communication. Comme il n’y avait plus d’électricité et plus de réseau, les communications ont été très difficile. Donc, il y a des réflexions pour améliorer le réseau de communication en cas d’urgence. «  Cette journée-là, a permis de démontrer que Michaël Tremblay, Marie-Claude sénéchal, Stéphanie Chrétien et moi, on est une équipe vraiment solide à la tête de la ville », mentionne Mathieu Maisonneuve, maire de Saint-Lin-Laurentides.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média