Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

20 juillet 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Des mesures à suivre pour lutter contre la chaleur accablante

CISSS de Lanaudière

Chaleur

©Photo archives - L'Express Montcalm

Boire de l’eau et réduire les efforts physiques font partie des habitudes à adopter en cas de chaleur intense.

La Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière tient à informer la population qu’un avertissement de chaleur accablante a été émis par Environnement Canada pour la région. Elle met donc quelques conseils à la disposition des citoyens pour les aider à lutter contre cette humidité.

Voici les principales mesures de prévention à adopter lors de chaleur intense :

  • Boire beaucoup d’eau, sans attendre d’avoir soif;
  • Passer quelques heures par jour dans un endroit frais ou à l’air climatisé et s’informer auprès de la municipalité des options offertes pour se rafraîchir;
  • Réduire les efforts physiques et porter des vêtements légers;
  • Fermer les rideaux ou les stores lorsque le soleil brille et aérer, si possible, la nuit ou tôt le matin, lorsque la température est fraîche;
  • Donner ou prendre des nouvelles de proches et ne pas hésiter à demander de l’aide à l’entourage;
  • Se rafraîchir la peau avec de l’eau, soit en prenant une douche ou un bain frais au moins une fois par jour ou encore en s’humectant souvent le corps avec une serviette mouillée ou un vaporisateur d’eau. Il est aussi possible de rafraîchir les enfants en jouant avec de l’eau (jeux d’eau, boyau d’arrosage, pataugeuse, etc.).

Il ne faut jamais laisser un enfant seul dans une pièce chaude, peu aérée, ni dans une voiture, ne serait-ce que quelques minutes.

Les personnes les plus à risque de présenter des complications liées à la chaleur sont :

  • Les enfants âgés de 0 à 4 ans;
  • Les personnes âgées en perte d’autonomie;
  • Les personnes vivant seules, isolées, défavorisées ou itinérantes;
  • Les personnes souffrant de maladies chroniques (cardiovasculaires, respiratoires, rénales, diabète), de troubles de santé mentale ou de dépendance (alcool, drogues);
  • Les personnes qui n’ont pas accès à des endroits climatisés;
  • Les travailleurs au métier exigeant physiquement ou exposés au soleil ou à la chaleur ou portant des équipements de protection individuelle (ÉPI) pendant une longue période;
  • Les personnes faisant de l’exercice intense dehors ou dans des locaux mal ventilés non climatisés.

Les symptômes à surveiller sont la déshydratation (bouche et peau sèches), les crampes, les étourdissements, le mal de tête, la confusion, les vomissements/nausées et les évanouissements.

En présence de ces symptômes, il est primordial de composer le 811 pour joindre Info-Santé ou de consulter un médecin. S’il y a présence de fièvre en plus de ces symptômes, il pourrait s’agir d’un coup de chaleur, c’est donc une urgence médicale. Dans ce cas, il faut immédiatement appeler le 911 pour obtenir rapidement du secours.

Pour en savoir plus sur la chaleur et ses effets, visitez le site Web de Quebec.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média