Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

16 juin 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Plein de belles choses pour les citoyens

Entrevue avec Sébastien Marcil, maire de Saint-Roch-de-l’Achigan

Sébastien Marcil

©Photo gracieuseté

Sébastien Marcil, maire de Saint-Roch-de-l’Achigan

Beaucoup d’activités et de projets pour cette municipalité. On parle d’une période estivale bien remplie en activités de toutes sortes, des pavages de rues, le réaménagement de l’intersection Saint-Charles qui avance à grand pas et l’aménagement de bornes électriques. Beaucoup de « chaudrons sur le poêle » comme dirait M. Marcil en attente de dévoilement à la population.

Dans le schéma d’aménagement pour le parc industriel et dans les plans de la MRC de Montcalm, il est projeté d’agrandir celui-ci. « Nous, comme conseil municipal, on aura à se positionner là-dessus sur comment on souhaite agrandir le parc industriel et de quelle façon », précise M. Marcil. Il faut évidemment prendre en compte que dans cette section, il y a des terres agricoles et un milieu boisé qui oui zoné agricole mais boisé. C’est d’ailleurs le boisé des Skis fonneux qui passe à cet endroit. Le conseil aura des réflexions sérieuses à faire dans les prochains mois. « L’engagement chez nous est clair. C’est d’assurer et de maintenir la vocation du boisé des Skis fonneux parce que la pandémie a révélé aussi l’attrait envers les milieux naturels. Le boisé des Skis fonneux est extrêmement populaire et continu à être extrêmement achalandé. Les bénévoles y travaillent avec énergie, passion et cœur. C’est une centaine de voitures qu’on aperçoit toutes les fins de semaine. Donc il faut encourager ça », mentionne Marcil. Même si pour certains, la pandémie a été très difficile, le plein air a été très populaire.

Au niveau des infrastructures, le pavage de rues qui est attendu depuis longtemps. On parle du pavage de la rue Faucher, la rue Claude-Édouard-Hétu et le pavage de certaines avenues. « On avance très rapidement, je sais pas si ça va être cette année, mais le réaménagement de l’intersection Saint-Charles avance très bien. Nous avons réanalysé les plans et nous allons aménager un trottoir et ce sera plus sécuritaire pour les familles et ainsi, assurer de connecte le village avec le lien piétonnier », ajoute M. Marcil. Les délais pour le pavage et les réaménagements sont causés par les demandes de soumission et les subventions.   

Saint-Roch-de-l’Achigan aimerait avoir une révision réglementaire pour intégrer des principes et des notions environnementales dans la conception et dans la construction de bâtiments que ce soit industrielle, commerciale ou résidentielle. Ce projet est présentement en cours. La municipalité a créé un comité de mise en valeur des produits de Saint-Roch-de-l’Achigan qui sera déployé en septembre. «Je pense que ça va faire l’envie et de la jalousie dans toute la région et je dirais même de la Rive Nord. C’est un beau projet en cours actuellement », ajoute Sébastien Marcil.

Les jeunes seront tenus pour compte car il y a un projet pour le réaménagement de certains parcs qui est présentement en cours de réalisation. Les besoins sont criant auprès des jeunes de Saint-Roch-de-l’Achigan. C’est une volonté du conseil municipal que de remettre les parcs à niveau et tout nouveau jeu d’eau qui sera en fonction très bientôt.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média