Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

15 juin 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Plus de 100 000 $ pour soutenir la lutte contre l’intimidation et la cyberintimidation

Ensemble contre l’intimidation

Caroline Proulx

©Photo Gracieuseté

Caroline Proulx a annoncé une aide gouvernementale pour encourager un projet présenté par le Réseau des Femmes Élues de Lanaudière.

À la suite du cinquième appel de projets du Programme de soutien financier Ensemble contre l’intimidation, la ministre régionale de Lanaudière, Caroline Proulx, a annoncé le 9 juin, au nom du ministre de la Famille Mathieu Lacombe, une contribution de 108 162 $ au Réseau des Femmes Élues de Lanaudière.

Grâce à cette aide financière, leur projet « Pour en finir avec l’intimidation des femmes en politique ! » sera réalisé sur une période de 36 mois afin d’améliorer le soutien aux victimes, aux proches, aux témoins et aux auteurs d’actes d’intimidation et de cyberintimidation ainsi que pour prévenir et contrer ces phénomènes.

Au total, 26 projets ont été retenus dans huit régions du Québec, ce qui représente un investissement totalisant plus de 2 millions de dollars. Dans le but de mieux répondre aux demandes du milieu, les organismes ont pu soumettre des projets de plus grande envergure prenant place sur une plus longue période. Ce programme s’inscrit dans le Plan d’action concerté pour prévenir et contrer l’intimidation et la cyberintimidation 2020-2025 S’engager collectivement pour une société sans intimidation.

« L’intimidation et la cyberintimidation ne devraient pas avoir leur place en 2022. Je remercie le Réseau des Femmes Élues de Lanaudière qui a soumis un projet. Votre engagement démontre la volonté de la population de notre région de faire preuve de sensibilité, d’ouverture et de respect envers leurs concitoyennes et concitoyens. Nous devons tous contribuer à faire en sorte que nos milieux de vie soient sécuritaires et que chacun se sente accepté à part entière », a proclamé Caroline Proulx.

« Je suis certain que les projets retenus feront une différence dans leur milieu et je profite de l’occasion pour remercier les organismes qui ont soumis des projets visant à accompagner et à outiller toutes les personnes touchées par ces actes de violence. Il faut continuer d’agir sans relâche sur le front de la lutte contre l’intimidation et de la cyberintimidation pour assainir nos environnements d’apprentissage, de travail et de vie ainsi que les espaces numériques. J’ai espoir que vos initiatives inspireront la population à adopter des comportements respectueux et inclusifs », a renchéri son collègue, Mathieu Lacombe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média