Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Baseball

Retour

06 juin 2022

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le Royal Chevrolet de Repentigny gagne 3 parties

Un bon départ

Royal baseball

©Photo-archives

Un bon départ pour le Royal Chevrolet de Repentigny

Deux équipes qui connaissent un bon début de saison en 2022, les Alouettes de Charlesbourg et le Royal Chevrolet de Repentigny, se rencontraient au stade Flavio-Prata, dimanche. Et les deux équipes ont quitté le stade avec une victoire en poche, alors que les deux matchs ont été très serrés. Le premier duel a été remporté 8 à 6 par le Royal, alors que le deuxième match s'est terminé par l'impressionnant pointage de 17 à 14 pour les Alouettes, en huit manches de jeu.

En début de journée d'abord, le Royal a marqué trois points en première manche, ajoutant aussi quatre points à leurs trois derniers tours au bâton, ne perdant jamais l'avance dans la rencontre pour finalement mettre la main à ce moment sur une huitième victoire en neuf matchs. Michael Pavan a frappé trois coups sûrs, dont son premier circuit de la saison, et a produit deux points en plus d'en marquer deux. Ian-Michel Lavigne et Benjamin Sauvé ont eux aussi frappé trois coups sûrs dans la victoire, alors que Philippe Bourassa a produit deux points sur deux coups sûrs. 

 Dans la défaite, pour Charlesbourg, Nicolas Bélanger a produit deux points. La victoire est allée à Benjamin Sauvé (1-1), qui n'a au final lancé que le dernier retrait du match, étant le quatrième lanceur du Royal à s'amener dans la mêlée. Pour Charlesbourg, c'est le releveur Mathis Caron (1-1) qui encaisse la défaite.

 

En fin d'après-midi ensuite, on a assisté à un duel marathon de, tenez-vous bien... 3 heures et 49 minutes! Les deux équipes ont mis au tableau 31 points et 34 coups sûrs au total, et on retiendra aussi les 7 erreurs en défense des Alouettes! Charlesbourg s'en tire malgré tout avec une sixième victoire en neuf matchs cette saison, ayant marqué trois points en début de huitième manche pour dénouer l'impasse et filer vers la victoire. 

 

C'était 14 à 10 après cinq manches de jeu en faveur du Royal. Charlesbourg a alors créer l'égalité avec quatre points en début de sixième manche, avant de l'emporter en huitième avec une dernière poussée victorieuse. 

 

Au bâton,.pour Repentigny, Gabriel Goulet et Antoine Meilleur ont claqué des circuits dans une cause perdante, Goulet terminant le match avec quatre coups sûrs et quatre points produits.

 

Xavier Boutin (2-0) a lancé trois manches comme cinquième lanceur du match pour les Alouettes et a obtenu la victoire, ne cédant aucun point sur quatre coups sûrs. Pour Repentigny, Benjamin Sauvé (1-1) a de nouveau été amené dans le match mais a cette fois encaissé la défaite, permettant deux points sur trois coups sûrs, en deux manches.

 

@ST : Deux victoires à Laval

@R : Dans un programme double entre deux rivaux de section, le Royal de Repentigny a signé une sixième et septième victoire en huit sorties cette saison, doublant les Pirates 440 Chevrolet de Laval au compte de 7 à 2 et 10 à 1, samedi après-midi. 

 

Repentigny n'a cédé que dix coups sûrs, dont neuf dans le premier match.  On retiendra particulièrement la brillante sortie de Jacob Brault dans le deuxième duel du programme double. 

 

 À égalité 0-0 après deux manches, Repentigny a marqué six points dans les deux manches suivantes, prenant une avance qui a été salutaire pour filer vers la victoire. Benjamin Sauvé a sonné la charge avec trois coups sûrs, deux points marqués et deux points produits comme premier frappeur de l'alignement. Gabriel Goulet et Justin Brown ont tous deux aussi obtenu trois coups sûrs dans la victoire.

 

Au monticule, Alexis Bergeron (1-0) a lancé six manches, cédant deux points mérités sur huit coups sûrs pour signer sa première victoire en carrière dans la LBJÉQ, et ce à son premier départ (troisième match). Pour Laval, Matthew Bomersback (1-2) a lancé cinq manches, cédant six points mérités et neuf coups sûrs.

 

Dans le deuxième match, Brault (2-0)  a lancé un match complet où il n'a cédé qu'un seul coup sûr, un circuit accordé à Gabriel Laroche des Pirates en deuxième manche. Pour le reste, Brault a alloué un but sur balle en septième, et c'est tout.Il a affronté 23 frappeurs, retirant six de ceux-ci au bâton pour signer son deuxième gain de la campagne. (Source LBJEQ)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média