Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Agriculture

Retour

03 juin 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Une famille de chez nous honorée !

Rendez-vous de la gestion agricole de Lanaudière

Famille Mercier de la MRC de Montcalm

©Gracieuseté UPA Lanaudière

La famille Mercier, récipiendaire du prix Liliane H. Duval. Première rangée : Guy Gauthier, président du comité organisateur et Mme Cécile Brouillette. Deuxième rangée : Monique Beaudry, Mélanie Mercier et Martine Mercier. Troisième rangée : Jean-François Dupuis, Laurent Mercier (fils), Clément Allard et David Mercier.

La Fédération de l’UPA de Lanaudière (FUPAL) et le comité organisateur étaient heureux de mettre à l’honneur la famille Mercier de la MRC de Montcalm, lors du dernier Rendez-vous de la gestion agricole de Lanaudière, tenu le 6 janvier dernier.

Cette famille de cinq générations d’agriculteurs et de trois générations d’éleveurs de poulet et dindons, et de producteurs d’œufs d’incubation a reçu le prix Liliane H. Duval, remis en sa mémoire à titre de membre fondatrice de l’événement qui en était à sa 29e édition. Ce prix remis tous les deux ans en alternance avec le prix Pierrette Rivest, vise à récompenser et mettre en valeur un producteur agricole dont les actions ont permis de contribuer à l’essor de la classe agricole et au rayonnement de la région de Lanaudière. « Ce ne sont pas toutes les familles qui peuvent se féliciter d’avoir accompli autant pour leurs productions. Chaque génération a apporté son grain de sel à la vie syndicale et s’est impliqué de façon remarquable. C’est pourquoi nous avons choisi cette année de nommer une famille de producteurs, plutôt qu’un seul individu », explique Marcel Papin, président de la FUPAL et membre du comité de sélection.

Cinq générations d’agriculteurs

Dans la famille élargie, les Mercier sont nombreux à élever poulets et dindons ou à produire des œufs d’incubation. « Comme ma sœur Martine et son neveu Clément, deux autres de mes frères, et maintenant mes enfants. Mon arrière-grand-père avait acheté cinq fermes sur le rang pour y placer ses cinq garçons », mentionnait Claude Mercier, aujourd’hui décédé, dans un article de La Terre de chez nous, il y a quelques années.

Son père Laurent Mercier, est membre fondateur de la Fédération des producteurs de volailles du Québec, dont il fut président de 1976 à 1989. Afin d’assurer le développement de l’agriculture, il a mis en place, en 1989, avec ses collègues, le programme d’aide à la relève avicole sur le ferme. Plus de 20 ans plus tard, ce programme permet encore de distribuer gratuitement du quota à de nouveaux producteurs et assurer ainsi l’avenir de la profession. En reconnaissance de 60 ans de leadership et de contribution à l’agriculture, tant sur le plan provincial que national, il a été élu au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec en 2001.

Également engagés en agriculture, les enfants de Laurent Mercier et Cécile Brouillette ont pris exemple sur leur père en laissant leur marque. On peut notamment mentionner l’implication de Martine Mercier au Syndicat des producteurs d’œufs d’incubation du Québec et comme présidente des Producteurs d’œufs du Canada, en plus d’avoir assumé les postes d 2e et 1re vice-présidente de l’UPA. Son fils, Clément Allard, a été président du Syndicat de la Relève agricole de Lanaudière, 2e vice-président de la Fédération de la relève agricole du Québec, président du Syndicat UPA Achigan-Montcalm, membre du conseil exécutif de la Fédération UPA Lanaudière et administrateur aux Producteurs d’œufs d’incubation du Québec.

Par ailleurs, Claude a été maire de la municipalité de Saint-Roch-Ouest, membre fondateur de la coopérative COGENOR et d’une coopérative de télécommunication. Ses enfants empruntent un chemin similaire en s’impliquant, entre autres, au niveau du Syndicat de la relève agricole et comme membre du comité consultatif agricole de sa municipalité, pour David Mercier et comme administratrice au sein d’une coopérative d’utilisation de main-d’œuvre et membre du comité de déontologie d’une caisse Desjardins, pour Mélanie Mercier. Le conjoint de cette dernière, Jean-François Dupuis, a également été président de l Relève agricole de Lanaudière. Pour sa part, Laurent fils a été membre du Comité de direction de la planification stratégique quinquennale des Producteurs de poulet du Canada en 2012, contribuant à l’élaboration de la stratégie quinquennale 2014-2018, et impliqué sur le comité dindons des Éleveurs de volailles du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média