Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

19 mai 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Accroître la mobilité des personnes aînées dans les régions rurales

Municipalité amie des aînés (MADA)

Programme Municipalité amie des aînés

©gracieuseté

Le gouvernement du Québec en action pour accroître la mobilité des personnes aînées dans les régions rurales.

Afin de soutenir les organismes de transport collectif en milieu rural et d’identifier des initiatives pour favoriser la mobilité des personnes aînées, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, ainsi que la ministre des Aînées et des Proches aidants, Mme Marguerite Blais, sont fiers d’annoncer la mise en place d’une enveloppe budgétaire maximale de 900 000$ pour le programme d’aide au transport collectif – Municipalité ami des aînés.

Ce nouveau programme a pour objectif de répondre aux besoins de déplacement particulier des aînées et aînés résidant en région. Il permettra d’identifier, à l’aide d’études, les possibilités pour bonifier le service de transport collectif régional en place ainsi que pour instaurer un nouveau service répondant aux enjeux de la clientèle aînée notamment par le transport à la demande, une offre d’accompagnement personnalisé et un service porte-à-porte. Il permettra aussi d’améliorer les connaissances des personnes aînées et de favoriser leur apprentissage au sujet des services de transport collectif dans leur région et des procédures de réservation et d’acquisition de titres de transport. Pour ce faire, différents moyens seront déployés, dont des capsules vidéo, des séances d’information et des services de parrainage.

« Les services de transport collectif offerts en région de répondent pas toujours aux besoins de nos aînées et aînés, que ce soit sur le plan de l’accessibilité, de l’admissibilité, du véhicule utilisé ou des modalités d’utilisation. L’instauration de ce programme est donc une excellente nouvelle, puisque nous pourrons développer des projets et des initiatives qui procureront un transport adapté à nos aînées et aînés. Nous nous assurerons ainsi de limiter l’isolement social et la solitude de cette clientèle et d’améliorer sa qualité de vie en facilitant ses déplacements dans la communauté », mentionne Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants.

« Pour nos aînées et aînés, la mobilité et l’accessibilité aux transports collectifs et individuels sont des enjeux importants parce qu’elles ont des répercussions directes sur leur bien-être. Nous constatons une forte demande de la part des aînés qui demeurent en milieu rural. Ils souhaitent obtenir des services de transport collectif qui conviennent mieux à leur réalité et qui leur permettent de vaquer à leurs occupations plus facilement. Nous sommes donc très heureux de nous associer au Secrétariat aux aînés du ministère de la Santé et des Services sociaux afin d’améliorer l’offre de transport collectif régional pour la clientèle aînée », termine François Bonnardel, ministre des Transport et ministre responsable de la région de l’Estrie.

Programme d’aide au transport collectif en 3 volets et en vigueur jusqu’au 31 mars 2023 :

  • Volet 1 : Réalisation d’études de besoins et de faisabilité préalables à l’implantation d’un nouveau service de transport collectif régional;
  • Volet 2 : Établissement des projets pilotes permettant l’instauration de nouveaux services de transport répondant aux enjeux de mobilité de la clientèle aînée;
  • Volet 3 : Mise en place d’initiative visant à améliorer l’apprentissage, par la clientèle aînée du territoire, des services offerts en matière de transport collectif régional ainsi que des procédures de réservation ou d’acquisition de titres de transport

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média