Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

18 mai 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Une politique environnementale simple et concrète

Municipalité de Sainte-Marie-Salomé

Véronique Venne, mairesse Sainte-Marie-Salomé

©gracieuseté

Véronique Venne, mairesse de la municipalité de Sainte-Marie-Salomé.

Dévoilement de la toute première politique environnementale de la municipalité de Sainte-Marie-Salomé. En collaboration avec le Mouvement Environnement de Sainte-Marie-Salomé et de l’expertise du Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL), la municipalité dévoile sa démarche de création ainsi que la conception de cet outil essentiel et visionnaire.

Piloté depuis 2019 par Cindy Morin, conseillère municipale, le déploiement de la politique environnementale de Sainte-Marie-Salomé s’est articulé à l’aide d’un processus démocratique. La première étape du projet a, entre autres, pris la forme d’un sondage diffusé auprès des citoyennes et citoyens. Un premier jet d’écriture du document a également été réalisé lors de cette étape. Subséquemment, la Municipalité a reçu, dès l’automne 2020, l’appui de Gabriel Meunier et d’Antoine Drainville-Mongeau du CREL. Le travail de ces derniers a permis de peaufiner le texte de la politique, d’accompagner la Municipalité dans la réalisation d’un sondage sectoriel, mené à l’hiver 2021, ainsi que d’enrichir son plan d’action. Dans l’ensemble du processus, les citoyennes et les citoyens ainsi que les acteurs des milieux agricole, commercial, communautaire, institutionnel et municipal ont été invités à participer aux discussions et à s’exprimer sur le sujet important et préoccupant qu’est l’environnement.

La politique environnementale de Sainte-Marie-Salomé se veut simple et concrète. Elle est basée sur quatre principes qui constituent le fondement de la réflexion et l’assise du plan d’action qui en découle :

  • Qualité de l’environnement – La qualité de l’environnement est la base d’un milieu de vie sain et est essentielle au développement de la communauté dans une optique de développement durable ou de décroissance économique;
  • Responsabilité – Tous les acteurs de la communauté ont un pouvoir et des responsabilités d’action en lien avec les changements climatiques;
  • Participation et engagement – La participation et l’engagement des membres du conseil municipal, des employés, des institutions, des commerçants et des citoyens sont primordiaux dans la mise en œuvre de la présence politique;
  • Communications transparentes – La sensibilisation et la transmission de l’information constituent une clé essentielle pour susciter l’adhésion du plus grand nombre à la protection de l’environnement et au développement durable.

Ces quatre principes trouvent leur écho dans les quatre axes d’interventions suivantes :

  • Qualité de l’environnement et biodiversité
  • Gestion municipale
  • Gestion des matières résiduelles
  • Lutte aux changements climatiques

« Je me réjouis de l’aboutissement de cette démarche consultative citoyenne par la réalisation de la première politique environnementale à Sainte-Marie-Salomé », mentionne Véronique Venne, mairesse de Sainte-Marie-Salomé. « Je suis d’autant plus fière que le conseil municipal ose mettre en place les bases d’une démarche plus vaste liée à un plan d’action qui se veut, je le souhaite, audacieux, mobilisateur et efficace, et à l’image même des précieux bénévoles du Mouvement Environnement qui portent depuis 2019 cette initiative. Il en va de la qualité de vie des générations qui nous suivront. Je tiens à remercier les membres de l’équipe du CREL pour leur professionnalisme et leur expertise », termine Mme Venne.

Pour consulter la politique environnementale : www.sainte-marie-salome.ca

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média