Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

28 avril 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le Québec honore la mémoire des personnes blessées ou décédées au travail

Jour de deuil

Accident du travail - CNESST

©Photo gracieuseté

La CNESST informe que six Lanaudois sont décédés dans un accident de travail en 2021 et 12 autres à la suite d’une maladie professionnelle.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a souligné le 28 avril le Jour de deuil. Celui-ci est l’occasion d’honorer la mémoire des personnes décédées ou blessées au travail et de rappeler aux travailleurs et aux employeurs l’importance d’agir pour rendre les milieux de travail plus sécuritaires.

La CNESST a réalisé une campagne de sensibilisation pour conscientiser les Québécois aux conséquences des accidents du travail pour les victimes et leurs proches. Elle souhaite aussi promouvoir une culture de prévention durable et inciter les gens à appuyer la cause de la santé et la sécurité du travail.

« Le Jour de deuil est important pour les travailleurs du Québec, car il permet d’honorer la mémoire des victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Les effets d’un accident du travail touchent également les proches, les collègues et les employeurs des victimes. Toutefois, ces situations sont évitables. À terme, la modernisation du régime de santé et de sécurité du travail mise sur plus de prévention, pour réduire le bilan lésionnel, et ce, au bénéfice des travailleurs », indique Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

« Le Jour de deuil est une occasion de se rappeler notre engagement collectif pour la santé et la sécurité en milieu de travail. Ayons une pensée spéciale pour les travailleurs et travailleuses de la santé. Nous leur devons beaucoup! », propose Manuelle Oudar, présidente-directrice générale de la CNESST.

Publicité

Défiler pour continuer

Bilan statistique 2021

En 2021, dans l’ensemble du Québec, 60 personnes ont perdu la vie lors d’un accident du travail, soit 3 de plus qu’en 2020. De plus, 147 personnes sont décédées des suites d’une maladie professionnelle, ce qui représente une augmentation de 31 décès par rapport à 2020. Uniquement dans la région de Lanaudière, 6 personnes ont perdu la vie lors d’un accident du travail, soit 3 de plus qu’en 2020. De plus, 12 personnes sont décédées des suites d’une maladie professionnelle, ce qui représente une augmentation de 5 décès par rapport à 2020.

Toujours en 2021, 93 028 personnes ont subi une lésion à la suite d’un accident du travail, soit 1 722 de moins qu’en 2020. De plus, 12 664 personnes ont été victimes d’une maladie professionnelle, une augmentation de 2 682 par rapport à 2020. Dans Lanaudière, 8 165 personnes ont subi une lésion à la suite d’un accident du travail, soit 363 de moins qu’en 2020. De plus, 1 030 personnes ont été victimes d’une maladie professionnelle, une augmentation de 234 par rapport à 2020.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média