Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

26 avril 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

SEMAINE DE L'ACTION BÉNÉVOLE

Les bénévoles sont une ressource essentielle. - Centre Action Bénévole Montcalm

Lyne Sauriol, directrice générale CAB Montcalm

©gracieuseté

Lyne Sauriol, directrice générale du Centre Action Bénévole Montcalm.

Présentement, le CAB Montcalm a vraiment beaucoup de bénévoles pour couvrir tout le territoire de la MRC de Montcalm, c’est-à-dire entre 90 et 100 bénévoles actuellement. Si le CAB Montcalm n’avait pas ce nombre de bénévoles, cet organisme ne pourrait offrir la gamme de service qu’elle offre dans la communauté comme le service d’accompagnement en transport, la livraison de la popote congelée ou les téléphones d’amitié.

C’est plus de 35 années de service à la communauté pour le Centre Action Bénévole Montcalm. Nécessairement, le nombre de bénévoles était beaucoup plus élevé avant la pandémie pour plusieurs raisons. « Quand le virus est arrivé dans nos vies, il y a des bénévoles qui nous ont dit qu’ils allaient se retirer surtout si on se reporte au printemps 2020, la pandémie ç’a été un peu la panique pour tout le monde. Alors il y a des bénévoles qui nous ont dit qu’ils allaient se mettre sur pause pour l’instant. En plus, nous avions arrêté nos activités de groupe et il y avait moins de rendez-vous médicaux parce que le réseau de la santé avait aussi mis sur pause les rendez-vous », précise Lyne Sauriol, directrice générale.

Après avoir fait un sondage auprès des usagés pour savoir comment ils allaient, quel est le niveau de stress et quels sont leurs besoins, ça a permis rapidement à cet organisme de mettre sur pied des programmes qui répondaient aux besoins de la communauté en lien avec la pandémie.

Grâce à l’annonce du gouvernement provincial et son site d’offre de bénévolat (je contribue). Nous avons vu arriver plusieurs bénévoles ce qui a permis de démarrer d’autres programmes pour mieux répondre aux besoins. C’est plus d’une quarantaine de bénévoles qui ont été recrutés via ce site.

Le recrutement de bénévole est une priorité puisque tous les programmes offerts dépendent du nombre. Malgré toutes les mesures sanitaires mises en place, il y a certains bénévoles qui ont décidé de plus revenir. « Étant donné que nous avons moins de bénévoles pour les transports, nous sommes obligés d’avoir des mesures pour les transports essentiels », ajoute Mme Sauriol.

Le Centre Action Bénévole Montcalm, recrute encore aujourd’hui des bénévoles. D’ailleurs, un projet a été présenté auprès de la table des préfets qui a été acceptée pour améliorer la gestion des bénévoles et du recrutement. Donc plusieurs outils seront disponibles aux organismes pour la gestion et le recrutement des bénévoles en passant par la vérification des antécédents judiciaires.  « Par ce projet, nous pourrons offrir aux organismes de faire la vérification des antécédents judiciaires. Nous avons une personne à l’internet qui est formée pour ça. Alors ce sont des plus que nous offrons aux organismes », précise Mme Sauriol. Pour faire participer les jeunes au bénévolat qui sont dans les faits, la relève, le CAB Montcalm se tourne vers les écoles secondaires et les CÉGEPS.

Il y avait un temps où les jeunes voyaient leurs parents faire du bénévolat, maintenant, il faut leur donner le goût d’en faire.  Mme Sauriol compte plus d’une trentaine d’années au CAB Montcalm et au fil des ans, elle remarque que les profils de bénévole ont beaucoup changé. Il faut nécessairement s’ajuster à la nouvelle réalité des gens. Plus on parle de bénévolat et plus on sensibilise la communauté au bénévolat !

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média