Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

17 avril 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Paolo Noël s’éteint à l’âge de 93 ans

Atteint de l’Alzheimer depuis les dernières années

Paolo Noël

©gracieuseté

Paolo Noël (1929-2022)

C’est en 1951, que le chanteur de charme, Paolo Noël, enregistre ses premières chansons dont « Belle étoile d’amour » et « Puisque je t’aime », en plus d’animer à la radio de CKVL et de se produire dans plusieurs cabarets de Montréal. C’est après une carrière de 71 ans que Paolo Noël tire sa dernière révérence le 17 avril 2022.

En 1955, il fait finalement ses débuts à la télévision à l’émission Music-Hall. C’est d’ailleurs grâce à sa rencontre avec Jean Grimaldi, que sa carrière monta en flèche. Paolo Noël connait ses premiers succès avec les chansons « Vierge Marie » et « Ma prière » offert sur les faces d’un même disque 45 tours. Succédant à Jean Roger, en 1957, il devient maître de cérémonie et chanteur au prestigieux cabaret Casa Loma. En 1958, il reçoit le trophée du meilleur interprète au Canada français de la part du journal, Samedi-Dimanche. Dans les années 60, Paolo Noël connait plusieurs autres succès sur disque :

  • Le bateau de Tahiti
  • La valse de nos 20 ans
  • Un souvenir
  • Ce soir je veux t’aimer
  • Catherina
  • Savoir aimer
  • Le temps des guitares

En plus de ses succès en tant que chanteur et ses succès en tant qu’animateur dans des émissions télévisées, Paolo Noël publie deux récits autobiographiques :

  • Entre l’amour et la haine – de l’orphelinat au succès (1980)
  • Entre l’amour et l’amour – ainsi tourne le vent, tourne la vie (1983)

Ces volumes connaissent un important succès en librairie (plus de 150 000 exemplaires) et celui-ci reçoit le prix « Biblio » en 1984 pour le livre le plus lu. Il se remet à écrire en 2012 pour son troisième tome de son récit autobiographique : J’ai mordu dans la vie et la vie m’a mordu.

En plus d’une carrière de chanteur de charme, d’animateur, d’écrivain, Paolo Noël se lance au cinéma en tant qu’acteur :

  • Y a toujours moyen de moyenner ! (1973) de Denis Héroux
  • Les immortels (2003) de Paul Thinel
  • Ma tante Aline (2007) de Gabriel Pelletier
  • Les Doigts croches (2009) de Ken Scott
  • Coteau rouge (2011) d’André Forcier
  • Omerta (2012) de Luc Dionne

Paolo Noël est décédé entouré de ses proches, qui étaient réunies en ce jour de Pâques. Il laisse dans le deuil, sa femme, Diane Bolduc et leurs deux enfants, Vanessa et Constantino.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média