Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

01 mars 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Transfert de 5 000 postes de l’administration publique d’ici 2028

Québec lance son plan de régionalisation

Sonia LeBel, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor et Louis-Charles Thouin, député de Rousseau

©gracieuseté

Sonia LeBel, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor et Louis-Charles Thouin, député de Rousseau.

Ce sont des retombées économiques et sociales bénéfiques qui seront engendrées avec le plan de régionalisation de 5 000 postes de l’administration publique qui vise le transfert de ces emplois d’ici 2028. Ce plan a été annoncé la semaine dernière par M. François Legault, premier ministre et Mme Sonia LeBel, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor.

Le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin, se réjouit de cette annonce puisque ces emplois dans Lanaudière seront un levier vers de meilleurs services publics pour la population locale. Ce transfert de ces 5 000 emplois permettra à celles et ceux qui visent une carrière dans l’administration publique de concrétiser leur objectif sans avoir à quitter leur région natale. Ces emplois contribueront aussi à la bonification de l’expertise de l’État sur les différents enjeux locaux.

Les organisations ont déjà commencé à doter leurs emplois en région en utilisant les espaces de bureaux existants et en priorisant les municipalités régionales de comté les plus dévitalisées. En sol lanaudois, ce transfert permettra une augmentation de la présence de personnel de l’administration. 15 bureaux gouvernementaux partagés seront implantés sur l’ensemble du territoire québécois afin de soutenir cette importante démarche gouvernementale.

« Pour le gouvernement des régions, habiter le Québec, c’est se loger, étudier, consommer et travailler en région; voilà le Québec que j’aime. Cette décentralisation offrira des emplois de qualités à nos citoyennes et citoyens en plus de contribuer au développement économique lanaudois. Je salue cette initiative gouvernementale qui favorisera la vitalité de nos territoires », ajoute Louis-Charles Thouin, député de Rousseau.

« Le développement économique régional a toujours été une priorité pour notre gouvernement. C’est pourquoi je suis fière de ce plan, car il contribuera à la revitalisation de nos régions, partout au Québec. Grâce à ces emplois, les régions plus éloignées des grands centres pourront accueillir de nouveaux travailleurs et travailleuses, mais aussi des familles. Ainsi, avec la présence plus importante du personnel de l’État dans les régions, la fonction publique améliorera de façon considérable la vitalité de celles qui en ont le plus besoin et, donc, contribuera à l’essor économique de l’ensemble du Québec », termine Sonia LeBel, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média