Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

11 février 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Un soutien financier pour la municipalité de Saint-Calixte

Projet favorisant le vieillissement actif

Municipalité Saint-Calixte

©gracieuseté

Le gouvernement du Québec accorde un soutien financier de 100 000$ à la municipalité de Saint-Calixte.

Pour son projet d’un parc pour personnes aînées, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest ainsi que le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin, annoncent un soutien financier de 100 000$ à la municipalité de Saint-Calixte.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’appel de projets du programme d’infrastructures Municipalité amie des aînées (PRIMADA). Ce programme vise à soutenir des initiatives favorisant le vieillissement actif au sein de la communauté. Les dossiers admissibles à ce programme sont la réalisation de petits travaux de construction, de réfection ou d’agrandissement d’infrastructures.

La municipalité de Saint-Calixte a proposé un projet qui consiste en l’aménagement d’un parc afin d’offrir aux personnes aînées un lieu de rassemblement sécuritaire pour favoriser la socialisation et le vieillissement actif. Les travaux incluent l’aménagement d’un sentier en criblure de pierre, d’un bloc sanitaire écologique ainsi que l’installation de mobilier urbain et d’un abreuvoir. L’engazonnement du site est également prévu.

« Ce projet d’aménagement d’un parc pour personnes aînées répond à plusieurs objectifs de la démarche MADA que nous avons réalisée, il y a quelques années à Saint-Calixte. Il permettra aux aînées de la communauté d’avoir un accès sécuritaire à un espace offrant de nombreuses possibilités d’activités au cœur de la municipalité. Notre gouvernement est fier de soutenir ce beau projet, et je suis heureux de constater la continuité de cette démarche tant attendue par nos personnes aînées » mentionne Louis-Charles Thouin, député de Rousseau.

Rappelons que plus de 1 000 municipalités et MRC regroupant 93,5% de la population québécoise participent à une démarche Municipalité amie des aînés, laquelle vise l’adaptation des politiques, des infrastructures et des services municipaux au vieillissement de la population, en fonction d’une vie plus longue et plus active. Cette démarche applique le concept de vieillissement actif préconisé par l’Organisation mondiale de la santé, en vue d’optimiser les possibilités de participation sociale, de vieillissement en santé et de création de milieux de vie sains, sécuritaires et accueillants pour les personnes aînées.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média