Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

09 février 2022

Caroline Bédard - cbedard@lexismedia.ca

Une entreprise de Saint-Roch-de-l’Achigan brille à San Francisco

L’entreprise Ramo

Entreprise Ramo - Projet San Francisco

©gracieuseté

Premier projet hors Québec pour Ramo. L’entreprise a été fondé en 2006 par Francis Allard et son père

C’est un premier projet hors Québec pour l’entreprise Ramo de Saint-Roch-de-l’Achigan. Avec son économie circulaire, le projet consiste à l’installation de murs antibruit à San Francisco. Cependant, l’entreprise c’est beaucoup plus que les murs antibruit.

L’entreprise a un très bon réseau de contact développé au fil des années et une grande visibilité sur le web. Leurs produits sont assez uniques et apportent une nouvelle solution pour diminuer le bruit urbain. « On a réussi à charmer les architectes là-bas que c’était un produit qui s’intégrait bien dans leurs aménagements », commente Francis Allard, fondateur de l’entreprise Ramo.

L’entreprise a aussi plusieurs projets environnementaux. Ils ont une division de traitement des eaux usées et de plantation d’arbres. Les saules sont utilisés pour les murs antibruit et pour traiter les eaux usées notamment des sites d’enfouissement en les plantant sur les anciennes cellules de déchets. Ils irriguent ces eaux par les saules qui digèrent littéralement les eaux. Les saules sont utilisés pour ses qualités. Leurs croissances sont très rapides comparativement à d’autres plantes. « C’est le bambou du Québec », ajoute M. Allard. Le saule consomme beaucoup d’eau et dans le secteur du traitement d’eau c’est extrêmement favorable et compatible.

Ramo est maintenant en train de réaliser un projet à l’échelle nationale avec le gouvernement fédéral pour sa division de plantation d’arbres. C’est plus de 20 millions d’arbres qui seront plantés en 2022 en partant des Maritimes jusqu’à l’Ouest canadien. « Nous sommes vraiment dans une période très très intense puisque nous sommes dans une course folle pour synchroniser et coordonner ce projet », mentionne M. Allard.

Un des grands défis de l’entreprise et un enjeu majeur est le recrutement de personnes avec des compétences spécifiques. D’ailleurs, c’est plus de 15 postes qui ont été affichés la semaine dernière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média