Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

30 décembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

«Il y a un risque de rupture en santé» - François Legault

COVID-19

François Legault

©Photo gracieuseté-Émilie Nadeau

François Legault a annoncé les nouvelles mesures qui entrent en vigueur à compter du 31 décembre.

Le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé Christian Dubé ont fait le point sur la pandémie lors d’un point de presse, le jeudi 30 décembre à 17 h, en raison de la hausse en flèche des cas de COVID-19 liée au variant Omicron et des hospitalisations. Par ailleurs, 12 500 employés de la santé sont absents du réseau, ce qui fait en sorte que c’est toute la société qui est ébranlée jusqu’à maintenant.

D’entrée de jeu, le premier ministre ne cache pas que la situation est particulièrement difficile en ce moment : «Le Québec a atteint un nouveau record avec plus de 16 000 nouveaux cas […] et les hospitalisations ont doublé en une semaine. Comme décideur, on a la responsabilité d’agir rapidement.»

 

Par ailleurs, le retour du couvre-feu obligatoire dans l’ensemble du Québec (de 22 h à 5 h du matin) entrera en vigueur pour trois semaines, à compter de ce vendredi. Des amendes seront de 1 000 $ à 6 000 $.

 

Le gouvernement annonce également que les rassemblements privés seront interdits dès demain [31 décembre] et limités aux bulles familiales. De plus, les salles à manger des restaurants seront fermées à compter de vendredi.

 

Les commerces non essentiels n’auront pas à fermer totalement leurs portes. Toutefois, tous les commerces seront fermés le dimanche pour les trois prochaines semaines.

 

En ce qui a trait à la rentrée des classes, elle est à nouveau reportée au 17 janvier, et ce, pour l’ensemble des niveaux scolaires. Les services de garde demeurent ouverts.

 

François Legault aurait aimé annoncer de meilleures nouvelles en cette fin d’année, mais la situation est critique. «On va vivre des jours très durs au cours des prochaines semaines […]. On a tous un devoir pour que tout le monde soit soigné au Québec.»

 

Le premier ministre mentionne que le passeport vaccinal pourrait être étendu. En terminant, il conclut : «SVP si vous pouvez venir aider vos collègues en santé, on a besoin de vous autres et allez chercher votre 3e dose.»

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, en date des dernières 24 heures, au Québec, font état de : 14 188 nouveaux cas, pour un total de 586 607 personnes infectées; 9 nouveaux décès, pour un total de 11 711 décès; 939 hospitalisations, soit une augmentation de 135 par rapport à la veille; 138 personnes aux soins intensifs, soit une augmentation de 16 par rapport à la veille; 55 526 prélèvements réalisés le 28 décembre.

Pour ce qui est de la vaccination, 95 538 doses administrées s'ajoutent, soit 88 651 dans les dernières 24 heures et 6 887 avant le 29 décembre, pour un total de 14 995 780 doses administrées au Québec. Hors Québec, ce sont 249 360 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 15 245 140 doses reçues par les Québécois.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média