Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 décembre 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Une sculpture à l’identité saloméenne

Hippocampe d’automne

SCulture

©Photo Annie Bélair

L'inauguration officielle de la sculpture avait lieu le 27 novembre dernier au cœur du sentier Le Rassembleur.

Cet automne, c’était au tour de la municipalité de Sainte-Marie-Salomé de faire partie de la « SCulture ». Josiane Saucier et son artiste invitée pour l’occasion, Annie Pelletier, ont réalisé une œuvre d’art représentant un cheval de mer à partir des objets recyclés fournis par les citoyens. La sculpture était officiellement inaugurée le 27 novembre dernier.

Intitulée « Hippocampe d’automne, dit le cheval de méresse », l’œuvre peut être contemplée au cœur du sentier Le Rassembleur, derrière la bibliothèque municipale. En commandant sa sculpture à l’artiste jacobine, Sainte-Marie-Salomé devenait la 3e municipalité de la MRC de Montcalm à participer au projet initié par Mme Saucier en 2019 « Faites partie de la SCulture ». Saint-Jacques et Saint-Lin-Laurentides possèdent également la leur.

Rappelons-le, dans le cadre de ce projet, la sculpteure Josiane Saucier lance un appel à la communauté afin de récolter toutes sortes de vieux objets métalliques à transformer en œuvre d’œuvre. Elle invite par la suite un autre artiste à se joindre à elle pour créer une œuvre à l’image de la municipalité.

Si des idées sont lancées à l’avance, la forme que prendra réellement la sculpture se dessine au gré des objets réceptionnés.

Publicité

Défiler pour continuer

Clin d’œil à l’histoire

Dans le cas de l’ « Hippocampe d’automne », communément appelée cheval de mer, on vient faire allusion aux nombreuses écuries implantées sur le territoire de la municipalité. Le choix de la créature marine vient dans un même temps faire un clin d’œil à la déportation en mer des Acadiens. « À la base, nous avions soulevé l’idée de créer un bateau arborant un cheval en tête de proue. Ça s’est transformé en hippocampe en cours de route », confie Josiane Saucier.

Motoneige, bâtons de golf, rotoculteur et fers à cheval ont notamment été utilisés pour construire la sculpture. « Les citoyens de Sainte-Marie-Salomé ont très bien participé. Nous avons eu beaucoup de plaisir, Annie et moi, à créer de façon spontanée cette œuvre d’art », a ajouté l’artiste.

SCulture

©Photo Annie Bélair

Les artistes Josiane Saucier et Annie Pelletier ont collaboré dans la réalisation de ce projet.

Constatant le résultat final de cette sculpture d’envergure, la mairesse de la municipalité, Véronique Venne, a confié ressentir beaucoup de fierté vis-à-vis du travail réalisé par les deux artistes. « Ce projet, conçu avec les objets métalliques inutilisés dont ont fait don nos concitoyens, est une belle représentation des valeurs que nous mettons de l’avant à Sainte-Marie-Salomé, soit l’entraide, l’esprit de communauté et l’environnement. En réalisant cette magnifique œuvre, Josiane Saucier et Annie Pelletier ont bien saisi ces éléments de notre identité saloméenne », a déclaré l’élue qui agit également à titre de présidente du comité Culture à la MRC de Montcalm.

Faire rayonner la culture

Également présent lors de l’inauguration de l’œuvre, le préfet de la MRC de Montcalm, Patrick Massé, a lancé le défi aux municipalités qui n’ont pas encore fait le pas, d’oser faire partie de la Sculture, en demandant elles aussi leur œuvre à l’artiste Josiane Saucier.

De retour dans la région depuis quelques années seulement, Mme Saucier ne peut que se réjouir de l’accueil et de la place que lui ont fait les Montcalmois. « Je suis arrivée à Saint-Jacques avec mes projets, mon atelier et beaucoup de volonté, mais quand tu ne connais personne, ce n’est pas évident », a-t-elle avoué. Le préfet de l’époque, Pierre LaSalle, lui avait alors tout de suite donné son appui en prenant soin de lui présenter les bonnes personnes pour lui permettre de faire rayonner son art dans la MRC.

Après « Faites partie de la SCulture », l’artiste a également mis en place un second projet d’envergure « Chouette, parcours d’art en milieu rural ». La sculpture « Figure de proue », que l’on peut voir sur le terrain de la MRC de Montcalm à Sainte-Julienne, constitue la première œuvre de cette série. Quatre autres sculptures réalisées par différents artistes ont aussi émané du projet, tandis que six autres restent à venir. « Chouette » dispose également d’un volet fresque.

Depuis son arrivée sur le territoire, on peut donc affirmer que Josiane Saucier aura donné un second souffle au patrimoine culturel laissé par la MRC de Montcalm aux générations futures. « Les gens embarquent de plus en plus dans mes projets en j’en suis très fière », a terminé Josiane Saucier.

La sculpture « Hippocampe d’automne » a pu être réalisée grâce au soutien du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et de la MRC de Montcalm, par le biais du Fonds Régions et Ruralité.

Hippocampe d'automne

©Photo Annie Bélair

Hippocampe d'automne, dit le cheval de méresse.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média