Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

01 décembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

12,5 millions $ de plus dans le sport : ce n’est qu’un début pour la relance

Mise à jour du budget provincial

patin sport

©Photo-archives

: L’investissement supplémentaire a pour but deux objectifs principaux, ceux de remettre les jeunes en action et de rehausser les compétences des acteurs en loisir et sport.

Des 10,7 milliards de dollars supplémentaires annoncés dans le mini-budget déposé dernièrement par le ministre des Finances Eric Girard, 12,5 millions sont directement réservés aux activités sportives et récréatives. Une nouvelle contribution qui est la bienvenue et qui servira de point d’ancrage, dans l’attente d’investissements ayant un maximum d’impact lors du prochain budget prévu en mars 2022.

Le budget de mars dernier prévoyait déjà accorder 113,3 millions de dollars au milieu sportif de 2021 à 2026. Les 12,5 millions de dollars (4,4 millions en 2021-2022 et 8,1 millions en 2022-2023) annoncés jeudi forment un montant additionnel visant à favoriser la pratique d’activités sportives, récréatives et de loisir chez les jeunes. S’ajoutent à cette enveloppe 5 millions de dollars dédiés à soutenir les camps de jour et de vacances.

L’investissement supplémentaire a pour but deux objectifs principaux, ceux de remettre les jeunes en action et de rehausser les compétences des acteurs en loisir et sport. Recruter et valoriser des bénévoles et des officiels, relancer l’événementiel sportif et outiller les intervenants afin qu’ils encouragent les jeunes à pratiquer des activités sportives sont aussi au cœur des mesures proposées.

« L’important est que nos organisations sportives puissent plus facilement relancer leurs sports, soutenir tous les acteurs de premier plan dont les entraineurs, les officiels et les bénévoles, tout en assurant la longévité d’une pratique sécuritaire. SPORTSQUÉBEC s’engage à être un acteur mobilisateur dans la réalisation de ces mesures », a ajouté Julie Gosselin.

La mise à jour du budget provincial prévoit du soutien auprès de plusieurs secteurs où le sport est considéré comme un élément important, notamment lorsque le gouvernement veut favoriser la pratique d’activités sportives en soutenant la santé et les familles, en appuyant les communautés et en augmentant les efforts en prévention de la criminalité.

« Nous observons que le sport s’invite encore une fois dans plusieurs mesures prises par le gouvernement. Le sport unit et ses bienfaits positifs vont bien au-delà de son essence première. Il faut donc que le sport prenne plus de place dans le budget en 2022, car il devient un élément central et essentiel pour la relance économique et sociale », a fait remarquer Julie Gosselin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média