Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

05 octobre 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Agression armée à Sainte-Julienne : le suspect fait face à sept chefs d’accusation

Tentative de meurtre

Menottes

©Depositphoto

L’agression est survenue dimanche soir 3 octobre, à Sainte-Julienne.

Lors de sa comparution au palais de justice de Joliette, le suspect dans l’affaire d’agression armée survenue à Sainte-Julienne dimanche soir a été formellement accusé le 4 octobre. L'homme de 42 ans fait face à sept chefs d’accusation, dont tentative de meurtre.

L'individu aurait tenté d’enlever la vie d’une des victimes, une femme de 37 ans, en la poignardant. Il est également accusé de voies de fait grave et de menace de mort à l’endroit de cette dernière. Des accusations d’agression armée et de voies de fait causant des lésions corporelles ont aussi été retenues contre le suspect qui s’en serait pris à un enfant de moins d'un an qui se trouvait aussi sur les lieux de l’agression. Enfin, le suspect est accusé de conduite dangereuse et de fuite relativement à la poursuite policière qui a succédé les événements.  

Il demeure détenu au moins jusqu’à sa prochaine comparution, le 15 octobre.

Les faits

Le 3 octobre en soirée, une femme de 37 ans a été victime d’une agression à l’arme blanche dans un logement de Sainte-Julienne. Les policiers ont été appelés à intervenir dans la résidence de la route 337 vers 19h45.

Publicité

Défiler pour continuer

La victime a été transportée à l’hôpital dans un état critique laissant craindre pour sa vie. Lundi matin, la victime reposait toujours dans un état critique, mais stable. Un enfant en bas âge aurait également subi des blessures lors de cet événement. Il se portait bien au lendemain de l’agression et on ne craignait aucunement pour sa vie.

Un peu plus tard, un suspect de 42 ans a été intercepté puis arrêté au terme d’une brève poursuite policière à Joliette. Le conducteur a effectué une sortie de route vers 20h30 dans le secteur de la rue Saint-Pierre, mettant ainsi terme à sa fuite. Il a été conduit au centre hospitalier pour traiter des blessures.

La Division des enquêtes sur les crimes majeurs de Mascouche a été mandatée pour mener l’enquête dans ce dossier.  

Pour des raisons de confidentialité, le lien unissant le suspect et la victime ne pouvait être révélé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média