Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

14 septembre 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Le député Louis-Charles Thouin blanchi par l’UPAC

Fermeture de l’enquête

Louis-Charles Thouin

©Photo gracieuseté

Le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a confirmé le 14 septembre la fermeture de l’enquête concernant le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin. Ce dernier est blanchi des faits qui lui été allégués.

« Après analyse des allégations et des éléments qui ont été portés à notre attention, nous avons évalué que M. Thouin n’avait enfreint aucune loi concernant la fraude, l’abus de confiance ou la corruption. »

Rappelons que les allégations qui visaient M. Thouin concernaient l’apparence de conflit d’intérêts dans différents dossiers alors qu’il était maire de Saint-Calixte et préfet de la MRC de Montcalm.

« À ce moment-ci, nous constatons que la vérité, c’est qu’aucun crime n’a été commis par M. Thouin par rapport aux éléments sur lesquels nous avons fait enquête. Advenant que de nouveaux éléments sérieux étaient portés à notre attention, nous pourrions à ce moment-là faire enquête à nouveau », a commenté l’UPAC.

En ce qui la concerne, la commissaire à l’éthique, Ariane Mignolet, avait aussi blanchi le député de toute faute à la lumière de son enquête en éthique et déontologie en avril dernier.

De retour à la CAQ

Ainsi, M. Thouin réintègre le caucus de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dès aujourd'hui. Le président du caucus du gouvernement, Mario Laframboise, l'en a avisé plus tôt dans la journée.  Le député s'était lui-même retiré le 30 mars dernier, le temps de faire la lumière sur les allégations le concernant. 

Louis-Charles Thouin a réagi avec enthousiasme et soulagement à cette annonce : « Je me suis toujours impliqué en politique avec intégrité. C’est une valeur fondamentale pour moi. Je me suis retiré du caucus pour ne pas être une distraction inutile pour le gouvernement. Ces derniers mois, j’ai collaboré pleinement avec toutes les instances afin de défendre ma réputation. Je suis très heureux aujourd’hui de retrouver mes collègues et de pouvoir représenter les citoyennes et les citoyens de Rousseau au sein du gouvernement de la CAQ. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média