Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

10 septembre 2021

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

Une deuxième édition pour Le temps d’une lettre

Projet intergénérationnel

Projet, CAB

©Photo gracieuseté

L’œuvre de Carine Génardy.

Après une première édition couronnée de succès, le Centre d’action bénévole (CAB) de Montcalm en est à l’organisation de la deuxième mouture de son projet de correspondance intergénérationnelle Le temps d’une lettre.

Cette initiative a pour but de rapprocher les gens, de leur faire du bien et de s’ouvrir à l’autre. Ainsi, les personnes âgées de 60 ans et plus sont invitées à s’inscrire afin d’être jumelées à un jeune Montcalmois d’âge primaire ou secondaire et d’échanger avec celui-ci.

« En plus de contrer la solitude, Le temps d’une lettre permet aux aînés de se sentir valorisés et d’apporter leur contribution auprès des jeunes. Autant les aînés que les enfants ont un immense plaisir à s’échanger des lettres et sont impatients de recevoir des nouvelles de leur correspondant », souligne le CAB Montcalm.

Pour les aînés présentant une condition particulière, du soutien est offert par le CAB Montcalm afin de permettre à tous ceux qui le souhaitent de participer au projet.

Projet CAB

©Photo gracieuseté

L’œuvre de Mélissa Dodon.

Du papier inspirant

Pour souligner cette deuxième édition, une collaboration a été réalisée entre le CAB Montcalm et deux artistes de la région dans le but d’offrir une belle nouveauté aux participants. Ces derniers disposeront donc de papier à lettres créé à partir d’œuvres des artistes Mélissa Dodon et Carine Génadry.

Le temps d’une lettre crée des liens entre personnes aînées et élèves des niveaux primaire et secondaire. Le projet de correspondance intergénérationnelle a démarré en janvier dernier. Au fil des mois, celui-ci a pris de l’expansion et plusieurs collaborateurs se sont joints à l’initiative, tels que le Collège Esther-Blondin et la municipalité de Sainte-Julienne. L’hiver dernier, ce sont 90 jeunes et 53 aînés qui ont participé à la première édition du projet.

« L’activité correspondance intergénérationnelle m’a rappelé de toujours alimenter mon cœur d’enfant, de fraîcheur et de spontanéité. La simplicité et la véracité de ces jeunes, dans leurs intentions, m’ont réjoui », a témoigné un résident de Saint-Calixte ayant participé au projet, Fernand Duval. 

 

Pour plus d'informations ou pour s'inscrire, on contacte Christine Jodoin au 450 839-3118 ou au christine.jodoin@cabmontcalm.com.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média