Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

24 août 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Patrick Massé sera candidat à la préfecture de la MRC de Montcalm

Élection municipale

Patrick Massé

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Patrick Massé a annoncé son départ de la Ville de Saint-Lin-Laurentides avec beaucoup d'émotions.

Le maire sortant de Saint-Lin-Laurentides, Patrick Massé, a annoncé le lundi 23 août qu’il ne serait pas candidat à la mairie de Saint-Lin-Laurentides lors des élections municipales le 7 novembre prochain. Monsieur Massé se portera plutôt candidat à la préfecture de la MRC de Montcalm.

Patrick Massé a qualifié cette décision comme étant la plus difficile qu’il ait eu à prendre de toute sa vie politique. « Après une longue et mûre réflexion, j’ai décidé de laisser ma place de maire à la Ville de Saint-Lin-Laurentides », a-t-il déclaré de manière sentie lors d’un point de presse donné en présence de plusieurs employés à l’hôtel de ville.

M. Massé assurait le poste de préfet par intérim depuis décembre dernier, moment auquel le préfet de l’époque, Pierre LaSalle, a remis sa démission. « En toute transparence, j’y ai pris goût, car j’y ai vu tout le potentiel du dialogue régional et de la force du groupe », a-t-il évoqué. En relevant ce nouveau défi, le maire de Saint-Lin-Laurentides désire participer activement au développement du territoire et s’imposer comme leader régional lorsqu’il portera des dossiers auprès des différents ministères, par exemple.

Rappelons que M. Massé a été élu comme conseiller municipal il y a 16 ans. Il est le maire de la municipalité depuis 8 ans maintenant.

« Je m’en vais avec une nostalgie, un trémolo dans la gorge. Ç’a été une décision très difficile. J’adore ma ville et je l’adorerai toujours », a confié M. Massé.

Un travail à terminer

Durant les prochains mois, « je vais travailler avec la même ardeur que je l’ai fait durant les huit dernières années », a toutefois tenu à rassurer M. Massé. Bien qu’il reconnaisse être fier du travail accompli, le maire sortant conçoit qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. D’ici novembre, il s’intéressera aux dossiers de la voie de contournement dont les travaux de construction doivent débuter en 2022, de la sécurisation de l’intersection Sainte-Henriette / route 335, de la modernisation de l’usine de traitement des égouts, de la construction de trois nouveaux puits pour l’approvisionnement en eau et de la construction de deux nouvelles écoles primaires et d’une école secondaire, entre autres.  « Je laisse une nouvelle génération prendre le relai et suivrai avec beaucoup d’intérêt les projets débutés sous notre administration. »

Réalisations

En tournant la page de cet important chapitre de sa vie politique, Patrick Massé dit avoir choisi de ralentir la cadence en se consacrant entièrement à une seule tâche au bénéfice de tous, mais surtout le sien et celui de sa famille.

« Je suis très fier de laisser humblement un certain héritage de plusieurs projets qui ont vu le jour lors de ma présence avec mon conseil municipal. » Il cite notamment le maintien du taux de taxation, la signature de trois conventions collectives, la création du parc récréotouristique, l’aménagement du feu de circulation à l’intersection de l’avenue du Marché et la mise en place d’une campagne de sensibilisation pour réduire la vitesse des automobilistes dans les zones résidentielles.

« Malgré toute la volonté qui m’habite de rendre notre ville agréable, sécuritaire, dynamique et de rehausser notre image, il m’aurait été impossible d’y arriver sans une équipe de femmes et d’hommes extraordinaires qui y croyaient tout autant que moi, et qui avaient cette même volonté d’y parvenir », a-t-il adressé en toute émotion à son équipe municipale.  

Que retient-il de son passage à la Ville de Saint-Lin-Laurentides? « Ce que j’ai apprécié le plus, c’est que les gens de Saint-Lin-Laurentides aient cru en moi », confie-t-il. En novembre prochain, Patrick Massé espère recevoir la confiance de l’ensemble des Montcalmois pour accéder à la préfecture.

 

Patrick Massé

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Patrick Massé avec sa fille Audrey lors de l’annonce de sa candidature à la préfecture de la MRC de Montcalm.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média