Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

19 août 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Un retour dans la province pour le Lanaudois Olivier Galipeau

Signature avec les Lions de Trois-Rivières

Olivier Galipeau

©Photo gracieuseté

Olivier Galipeau intégrera la nouvelle et première équipe québécoise de la ECHL, les Lions de Trois-Rivières.

Après trois saisons aux États-Unis, le joueur de hockey de Sainte-Marie-Salomé Olivier Galipeau effectue un retour dans la province, alors qu’il intégrera la nouvelle et première équipe québécoise de la ECHL, les Lions de Trois-Rivières. Un club qui fait partie de la structure de développement des Canadiens de Montréal.

«Je suis content de revenir près de la maison et de ma famille. Il s’agira de la première fois, depuis six ans, que je vais jouer aussi près de chez moi», a commenté le défenseur.

En effet, dès le début de son parcours dans la LHJMQ, Olivier Galipeau a dû s’éloigner afin de poursuivre ses ambitions. Il a tout d’abord quitté le domicile familial, à l’âge de 16 ans, pour aller jouer avec les Foreurs de Val-d'Or.

«C’est sûr que de partir de chez soi aussi jeune ça demande une certaine adaptation, mais j’ai été chanceux, car je suis tombé sur une très bonne organisation et une famille d’accueil qui m’a reçu les bras ouverts! Je me sentais chez moi et ç’a vraiment facilité mon départ.»

Lors de cette première saison dans la LHJMQ, Olivier a remporté la coupe du Président avec les Foreurs. Il est demeuré avec cette équipe jusqu’à la saison 2016-2017. Puis, il a intégré la formation des Saguenéens de Chicoutimi avant de terminer son parcours junior avec le Titan d'Acadie-Bathurst.

Une équipe avec qui il a eu la chance de soulever non seulement la coupe du Président, mais également la prestigieuse coupe Memorial. «C’est un trophée qui est tellement difficile à gagner, c’est un des accomplissements dont je suis vraiment fier!»

Olivier Galipeau se souviendra d’ailleurs longtemps de ce soir du 27 mai 2018 où lui et son équipe ont mis la main sur le trophée le plus convoité du hockey junior majeur. Il s’agissait de son dernier match dans la LHJMQ et ses parents avaient fait le voyage jusqu’au Centre Brandt de Regina. «De célébrer sur la glace avec mes coéquipiers et ma famille, c’était la plus belle des façons de terminer mon parcours junior!»

Au terme de ses cinq campagnes dans le circuit Courteau, le Lanaudois a amassé 180 points en 308 parties jouées. De plus, il a remporté le trophée Émile Bouchard pour le défenseur de l’année dans la LHJMQ lors de la saison 2017-2018.

Après cette saison riche en émotions, Olivier Galipeau a accepté une offre de contrat avec les Bruins de Providence, dans la Ligue américaine le 27 juin 2018. Il a disputé 5 parties avec les Bruins et 56 avec les Gladiators de la ECHL. Rappelons que cette dernière est une ligue professionnelle de développement, dont 27 des équipes sont affiliées à une équipe de la LNH.

Olivier Galipeau

©Photo gracieuseté

Le défenseur lanaudois a disputé ses trois dernières saisons au sein de la ECHL, dont les deux dernières avec les Komets de Forth Wayne.

Une nouvelle étape

Le défenseur lanaudois a disputé ses trois dernières saisons au sein de la ECHL, dont les deux dernières avec les Komets de Forth Wayne. Il a d’ailleurs remporté la coupe Kelly, lors de sa plus récente saison, avec cette formation. Un accomplissement de plus qui s’est ajouté à sa brillante carrière.

«Chaque championnat est mémorable. De partager ces moments-là avec ses coéquipiers c’est toujours marquant et ça rend le groupe de joueurs spécial, c’est quelque chose qui nous unit pour la vie!»

Maintenant, une nouvelle étape s’entame dans son parcours. C’est le 26 juillet dernier qu’il a signé avec la première équipe du Québec de la ECHL, une équipe qui a comme objectif de préparer les joueurs à faire le saut avec le Rocket de Laval. Les Lions de Trois-Rivières compteront donc un Lanaudois dans leurs rangs pour entamer la toute première saison de leur histoire.

«C’est spécial de faire partie de la première édition de cette formation et je suis bien excité de me joindre à elle! »

Le défenseur trouve également qu’il y a un bel engouement pour cette équipe et il a hâte de voir l’ambiance qu’il y aura au nouveau colisée et de fouler la glace de ce dernier avec ses coéquipiers. «Ça sera vraiment plaisant et en plus, nous sommes tous des Québécois dans l’équipe, alors ça fera différent et l’atmosphère risque d’être vraiment le fun!»

Olivier se prépare pour cette prochaine saison en ayant des objectifs bien précis, celui d’avoir du succès avec son équipe et de pouvoir intégrer la ligue américaine.  «Il y a déjà du gros staff qui a été mis en place pour développer les joueurs et pour nous permettre de tous arriver à monter au niveau plus haut. Je vais donner mon maximum chaque jour!»

Des modèles inspirants

Olivier Galipeau a commencé à jouer au hockey dès l’âge de trois ans. Il a été inspiré par son frère aîné et son père qui pratiquaient aussi ce sport. D’ailleurs, le défenseur mentionne que son père a toujours été un modèle pour lui. Olivier ajoute que Paulin Bordeleau, qu’il a eu comme entraîneur lors de son passage avec le Phénix du Collège Esther-Blondin, a aussi eu un grand impact sur sa carrière. 

Olivier Galipeau

©Photo gracieuseté

Olivier Galipeau a terminé son parcours junior avec le Titan d'Acadie-Bathurst.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média