Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

07 juillet 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Création de 31 nouvelles places au CPE La Montagne Enchantée

Saint-Calixte

Garderie Saint-Calixte

©Photo gracieuseté

L’établissement doit être prêt à accueillir les 31 nouveaux enfants en octobre prochain.

Alors que de nombreux parents militent d’un bout à l’autre du Québec pour avoir accès à une place en garderie pour leur enfant, le centre de la petite enfance (CPE) Au Royaume des Bouts de Choux peut se réjouir d’être sur le point d’offrir 31 nouvelles places dans son installation de Saint-Calixte, La Montagne Enchantée.

Cinq nouvelles places seront également créées pour des poupons dans l’installation de Saint-Lin-Laurentides. Avec ces ajouts, les deux installations passeront de 122 à 158 enfants accueillis chaque jour entre leurs murs. « Les besoins sont criants à Saint-Calixte, tout comme à Saint-Lin-Laurentides et dans toute la MRC de Montcalm. Il manque de places pour répondre aux besoins des familles », concède Daniel Bernard, directeur général du CPE Au Royaume des Bouts de Choux.

Pour accommoder certaines familles plus rapidement, l’installation La Montagne Enchantée à Saint-Calixte a d’ailleurs aménagé des locaux temporaires dans le gymnase de l’établissement afin d’accueillir 16 enfants sans délai. Les 31 places permanentes devraient quant à elles être ouvertes en octobre prochain. Le processus d’appel d’offres doit bientôt s’enclencher. Après quoi, les travaux devraient débuter rapidement cet été. Au total, l’agrandissement prévoit la création de six nouveaux groupes; deux groupes de poupons et quatre groupes multiâges.

La municipalité de Saint-Calixte appuie le projet

L’administration du CPE travaillait sur ce projet d’agrandissement depuis quelques années déjà. Sensible aux besoins de sa communauté, la municipalité de Saint-Calixte a consenti à donner un terrain de 6000 pieds carrés au CPE La Montagne Enchantée pour la réalisation du projet. Ainsi, le bâtiment actuel se prolongera dans l’espace de stationnement situé derrière le Centre d’art Guy St-Onge. « La pandémie a eu un impact significatif sur la vente de terrains à Saint-Calixte », remarque le maire Michel Jasmin. Alors que plusieurs jeunes familles viennent s’installer sur le territoire de la municipalité, la nécessité de donner accès à de nouvelles places en services de garde éducatifs s’accentue. « Le CPE est au maximum de sa capacité présentement. Toute nouvelle personne qui veut une place pour son enfant ne peut y avoir accès en ce moment. Or, c’est important pour nous de pouvoir offrir ce service aux familles qui viennent s’établir ici », explique M. Jasmin.

Pour le directeur général Daniel Bernard, la contribution de la municipalité représente beaucoup. « Je ne suis pas certain que le projet aurait lieu sans l’implication de la municipalité. On les remercie sincèrement », rapporte M. Bernard.  Ce dernier est d’avis que l’intérêt de la municipalité pour le projet a contribué à faire avancer le dossier plus rapidement auprès du ministère.

Le défi de la main-d’œuvre

La présence de 31 enfants supplémentaires dans l’établissement engendrera la création de huit nouveaux emplois au CPE La Montagne Enchantée. En plein cœur d’une période où la pénurie de main-d’œuvre se fait particulièrement sentir, M. Bernard soutient que le recrutement représente un sérieux défi. Si la plupart des postes d’éducatrices titulaires ont été pourvus à partir de la liste d’occasionnelles, la banque d’éducatrices remplaçantes devra de son côté être regarnie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média