Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 juin 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une nouvelle formule pour le Relais pour la vie

Saint-Lin-Laurentides

Relais pour la vie Saint-Lin 2019

©Photo Roger Deslauriers

Pour cette septième édition, le Relais pour la vie de Saint-Lin-Laurentides prend un nouveau virage et devient le Relais pour la vie à ma façon.

La Ville de Saint-Lin-Laurentides soutient depuis plusieurs années la lutte contre le cancer. Employés et élus organisent différents événements ici et là pour amasser des fonds en vue du Relais pour la vie. Pandémie oblige, l’organisation de l’événement a dû être revue cette année.

Le maire de la Ville de Saint-Lin-Laurentides, Patrick Massé, a à cœur cet évènement qui lui est cher et souhaite année après année être présent pour supporter sa communauté à travers ce moment phare rempli d’espoir.  

Puisqu’aucune activité de levée de fonds n’a pu avoir lieu pour récolter de l’argent cette année, le comité organisateur s’est retroussé les manches, puis a décidé de prendre un nouveau virage. Ainsi, pour cette septième édition, la Ville de Saint-Lin-Laurentides présente le Relais pour la vie à ma façon.

Répondant aux normes sanitaires avec le contexte actuel, cette édition spéciale du Relais pour la vie se tiendra le 12 juin prochain.

« Ce qui est important, c’est de faire un dernier sprint. Il nous reste encore quelques jours pour amasser des dons. On souhaite en récolter le plus possible. », souligne le maire de Saint-Lin-Laurentides, Patrick Massé.

L'invitation est lancée 

Les Saint-Linois et les Montcalmois pourront le 12 juin se rendre au parc Ovila-Bernier pour marcher autour du parcours symbolique. Pour appuyer la cause, il est possible de se procurer des lanternes qui se retrouveront autour du parcours, afin de l’illuminer.

Les marcheurs et survivants du cancer seront en mesure d’effectuer quelques tours de pistes et se recueillir en l’honneur des disparus, des survivants et des combattants de 19h à 21h. Il est important de participer par bulle ou par groupe de huit personnes maximum. Les personnes ne résidant pas à la même adresse doivent porter le masque obligatoirement.

Les personnes qui souhaitent faire l’achat de lanternes peuvent le faire en se rendant sur le site officiel de la Ville de Saint-Lin-Laurentides ou au Complexe aquatique. Toutes les sommes seront remises à la Société canadienne du cancer.

Également, des messages personnalisés pourront être ajoutés sur les lanternes avec l’aide du comité organisateur.

« L’impact est complètement différent, dans le sens qu’il y avait une quarantaine d’équipes qui étaient là chaque année. Sans être festif, c’était très rassembleur tout ça…La marche aux flambeaux demeure importante pour nos survivants. », exprime M. Massé.

Croire à la cause 

Malgré la pandémie, le maire est fier de voir le comité organisateur et toute la communauté prête à lutter contre le cancer et à tenir le flambeau. D’ailleurs, M. Massé est heureux des retombées et de l’impact des éditions précédentes qui ont connu un beau succès.

« Il faut y croire et avoir des gens impliqués. J’y crois depuis le jour un. Et nous voyons qu’il y a des résultats avec les sous. Il y a du soutien pour les gens qui s’en sortent. Il y a toujours quelqu’un qui connaît une personne de près ou de loin qui est atteinte ou qui a survécu au cancer… », détaille-t-il.

Le maire attribue la force du Relais pour la vie dans sa ville grâce aux partenaires et aux commerçants qui s’impliquent.

« Nous sommes une gang tissée serrée. Seul on va vite, ensemble on va loin. Je l’ai toujours dit et je vais continuer à le dire. Ce sont les résultats de tous ensemble qui font en sorte qu’on obtient tout ça de façon aussi grandiose. », détaille-t-il.

Chaque édition, M. Massé remarque la reconnaissance de la communauté.

« Juste l’événement en soi et la marche des survivants, c’est phénoménal. J’en parle et j’ai des frissons. », indique-t-il ajoutant qu’il sera parmi les participants le 12 juin en soirée.

L’été à Saint-Lin-Laurentides

Par ailleurs, la Ville de Saint-Lin-Laurentides a travaillé fort pour mettre en œuvre différents événements qui se dérouleront lors de la période estivale.

Encore une fois, le comité organisateur a su se réinventer pour organiser la Fête nationale régionale, notamment grâce au mode ciné-parc sur écran géant sur cinq sites extérieurs. C’est l’artiste Marc Dupré qui performera virtuellement le 23 juin prochain.

Selon le maire de la Ville de Saint-Lin-Laurentides, la Fête nationale régionale est l’évènement qui a demandé le plus de réinvention et d’organisation.

« La population a besoin de se voir un peu, de respirer de l’air et a besoin de revivre des évènements de cette envergure-là. », précise-t-il.

Quelques occasions ont déjà permis aux Saint-Linois de se rassembler dans le cadre d’évènement comme la Fête de la famille, Pêche en herbe, la Fête des voisins dans quatre parcs, etc.

D’autres dates s’ajoutent sur le territoire dont des ciné-parcs en plein air, un nouveau marché public qui sera accessible du 2 juillet au 11 septembre, des artistes locaux qui performeront dans des cours d’école, etc. Des activités seront en vigueur tout l’été dans la Ville de Saint-Lin-Laurentides.

« On devrait avec un très bel été d’activités et d’évènements de réinvention et de réorganisation de tous les comités. », s’exclame-t-il en terminant.

Il est possible d’acheter des lanternes au coût de 5$ ou 5 lanternes pour 20$ en ligne sur SportPlus au www.sport-plus-online.com/prmsmvc/Programme/Index ou en personne au Complexe aquatique (550, avenue du Parc).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média