Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 juin 2021

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

Enseignement à distance : des balises sont souhaitables

Fédération des établissements d’enseignement privés

Éducation Enseignement Distance

©Depositphotos.com/Mariakray)

Dans un contexte où d’autres pandémies sont possibles, la Fédération estime que tout doit être mis en œuvre pour assurer la continuité de l’année scolaire.

À l’instar de la FPEP-CSQ, la Fédération des établissements d’enseignement privés souhaite que des balises soient mises en place pour encadrer l’enseignement à distance dans les écoles primaires et secondaires.

La FEEP considère que l’enseignement en classe doit être privilégié pour les jeunes. Toutefois, elle croit que l’enseignement à distance doit être reconnu comme un moyen alternatif de favoriser la réussite scolaire dans certaines circonstances et pour certains cas. Comme le mentionnait le Conseil supérieur de l’éducation dans son Mémoire dans le cadre du Rendez-vous pour la réussite éducative : l’éducation au-delà de la pandémie (mars 2021) , « de nouvelles modalités établies en contexte de pandémie sont à réinvestir, comme la poursuite de l’apprentissage à distance pour certains élèves à qui cette forme convient mieux et chez qui elle suscite l’engagement. »

Différentes études sérieuses réalisées ailleurs dans le monde ont permis d’identifier les avantages et les écueils de l’enseignement à distance pour les élèves de différents âges et fournissent l’information pertinente pour mettre en place des balises.

Favoriser la réussite et la persévérance

Rappelons que le Québec est la seule province canadienne où les écoles ne peuvent offrir de la formation à distance aux jeunes, ce qui représente un obstacle à la réussite scolaire de certains élèves. Par exemple, actuellement, lorsqu’un élève est hospitalisé pour une longue période, il est pris en charge par le centre de service scolaire ou la commission scolaire de sa région, ce qui entraine une rupture avec son école, ses enseignants et ses pairs.

La FEEP est également d’avis qu’une offre d’enseignement à distance contribuera à la persévérance scolaire des jeunes qui doivent à l’occasion s’absenter de l’école pour une longue période comme les jeunes athlètes ou les artistes, par exemple.

Par ailleurs, dans un contexte où d’autres pandémies ou évènements exceptionnels sont possibles, la Fédération estime que tout doit être mis en œuvre pour assurer la continuité de l’année scolaire et tous les efforts nécessaires doivent être déployés pour assurer la continuité des services éducatifs auprès des élèves.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média