Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 juin 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Trois lanaudois sont récompensés pour leur réussite lors du Gala Méritas

L’ITA lève son chapeau à ses étudiants

Remise de prix

©Photo gracieuseté – Institut de technologie agroalimentaire - L'Express Montcalm

Rémi Bourgault, diplômé du programme Technologie du génie rural en 1993, a reçu le Mérite Édouard-Brochu par le directeur du campus de Saint-Hyacinthe, Michel Ste-Marie, et la chef d’équipe et professeure du programme Technologie du génie agromécanique, Claudia Beaudry.

À l’occasion du Gala Méritas, l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) a célébré le 27 mai dernier, l’excellence de ses étudiants. Lors de l’évènement, 68 d’entre eux ont remporté un ou plusieurs prix au cours de la soirée.

©Photo gracieuseté – Institut de technologie agroalimentaire - L'Express Montcalm

Jérôme Marsan a mérité un prix de 500$ de la Fondation Agria.

©Photo gracieuseté – Institut de technologie agroalimentaire - L'Express Montcalm

Anne-Sophie Sheridan-Paré a mérité la Bourse PCHO, décernée par l’équipe programme.

©Photo gracieuseté – Institut de technologie agroalimentaire - L'Express Montcalm

Léana Marchand a reçu un prix de 500$ de Lactanet (Réseau canadien pour l’excellence laitière.)

Pour une deuxième année, l’activité s’est déroulée de façon virtuelle. Malgré le contexte actuel, il demeurait important pour l’ITA de souligner le talent, l’engagement et la réussite des étudiants.

« Plus que jamais, l’Institut est fier de former une main-d’œuvre qui pourra prêter main-forte aux entreprises bioalimentaires et qui contribuera au développement futur du secteur et de l’économie québécoise », a fait part la sous-ministre adjointe à la formation bioalimentaire et responsable de l’ITA, Louise Leblanc.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, a souligné le rôle important de la formation et du savoir-faire de l’ITA qui a un impact sur le développement économique de la société.

« L’industrie bioalimentaire québécoise a besoin d’une relève de qualité, compétente et motivée. Ce gala est une occasion de souligner le travail exemplaire de plusieurs étudiantes et étudiants de l’Institut. », a-t-il soutenu. Celui-ci en a profité pour remercier tous les partenaires qui ont appuyé financièrement le gala.

Lors de la soirée, le Mérite Édouard-Brochu a été décerné à un diplômé de l’ITA. Rémi Bourgault a reçu cette récompense. Diplômé du programme Technologie du génie rural en 1993, M. Bourgault a agi comme président d’honneur pour l’occasion du Gala Méritas.  

Partenaires et prix

L’évènement a pu avoir lieu grâce à la générosité de nombreux partenaires issus de tous les secteurs de l’industrie agroalimentaire. Plus de 70 prix et bourses ont été remis en leur nom, représentant une somme totale de 32 250$.

Différents partenaires soutiennent la relève de demain. C’est le cas pour de Financement agricole Canada qui appuie la relève qui souhaite se tailler une place dans l’agriculture et l’agroalimentaire. Cette année, ce partenaire a octroyé un montant global de 6 000$ en bourses à des étudiants de l’Institut.

Également, le Groupe Estrie-Richelieu, spécialisé en assurance agricole du Québec, a aussi contribué à la réussite de l’évènement et des étudiants. Le Groupe Estrie-Richelieu est fier d’encourager la relève dans le domaine. C’est pourquoi le partenaire a annoncé offrir des bourses dans les deux campus de l’établissement d’une valeur totale de 3 000$.

Soulignons que du côté de Sollio Groupe Coopératif, 3 000$ ont été remis en bourse pour souligner les efforts et la réussite des étudiants. Sollio Groupe Coopératif félicite les lauréats comme l’ensemble des partenaires rappelant qu’il s’agit d’une porte d’entrée pour œuvrer dans l’agroalimentaire.

Par ailleurs, la Fondation de l’ITA, campus de La Pocatière a rappelé sa campagne de financement annuelle à laquelle a souscrit les entreprises du secteur agricole et agroalimentaire. L’Institut est heureux que la campagne annuelle soit reconduite et remercie la Fondation pour cette initiative.

Plusieurs lauréats du Gala Méritas ont été récompensés dans Lanaudière. On félicite Anne-Sophie Sheridan-Paré. La Repentignoise a obtenu la Bourse PCHO, décernée par l’équipe programme. Elle a réussi à avoir la meilleure performance scolaire parmi les étudiants de 2ème année en Paysage et commercialisation en horticulture ornementale.

Parmi les lauréats de Lanaudière, on souligne aussi la réussite de Léna Marchand. La résidente de Rawdon a obtenu un prix de 500$ de Lactanet (Réseau canadien pour l’excellence laitière) pour la meilleure performance scolaire parmi les étudiants de 3ème année en Technologie des productions animales

À Saint-Esprit, c’est Jérôme Marsan qui s’est démarqué. Il a mérité un prix de 500$ de la Fondation Agria pour avoir obtenu la meilleure performance scolaire parmi les étudiants de 2ème année en Technologie du génie agromécanique.

Notons que la Fondation Agria a été créée en 1996 à Saint-Hyacinthe par le Salon de l’agriculture. Depuis sa création, elle a pour mission de favoriser la formation en agriculture au Québec.

L’ITA est un établissement d’enseignement collégial offrant sept programmes de formation technique liés aux activités agricoles, horticoles, agroenvironnementales, équines et alimentaires, ainsi qu’un service de formation continue dans ces secteurs d’activités.

Pour en savoir plus, on consulte le www.ita.qc.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média