Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

01 juin 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Les demandes sont maintenant admissibles pour le Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs (PIFVO)

647 millions de dollars seront versés sur dix ans

Jardin collectif

©Photo Sarah Elisabeth Aubyr - L'Express Montcalm

Les producteurs de volaille et d’œufs peuvent faire une demande lorsqu’ils sont prêts à faire un investissement, et ce, jusqu’au 31 mars 2030.

Les producteurs de volaille et d’œufs peuvent maintenant demander des fonds d’indemnisation pour stimuler la compétitivité. La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau en a fait l’annonce. Le Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs (PIFVO) accepte maintenant les demandes.

Malgré les défis liés à la pandémie, les producteurs canadiens de volaille et d’œufs sous gestion de l’offre ont continué à offrir à la population des produits de grande qualité, à préserver la compétitivité et la résilience des collectivités rurales. Ils constituent des piliers du secteur de l’agriculture et de l’économie du Canada.

Les producteurs peuvent faire leurs demandes jusqu’au 31 mars 2030 lorsqu’ils sont prêts à faire un investissement.

Le PIFVO versera ainsi près de 647 millions de dollars dans l’objectif de soutenir les producteurs de volaille et d’œufs en investissant dans les exploitations. Soulignons que ceux-ci ont droit à un montant proportionnel aux contingents qu’ils détiennent au 1er janvier 2021.

Mme Bibeau soutient que ce programme aidera les producteurs canadiens de volaille et d’œufs à améliorer leurs installations et à pouvoir être plus compétitifs.

« Notre gouvernement tient son engagement d'indemniser les agriculteurs sous gestion de l'offre pour les pertes découlant des récents accords commerciaux. », exprime-t-elle.

Projets admissibles

Plusieurs projets sont acceptés, tels que ceux qui permettent à un producteur d’accroître son efficacité ou sa productivité, de répondre aux préférences des consommateurs ou d’améliorer la sécurité, la biosécurité ou la durabilité environnementale à la ferme.

Une contribution du gouvernement du Canada sera versée pouvant atteindre 70% des coûts du projet, et jusqu’à 85% pour les jeunes agriculteurs. Les producteurs peuvent demander des fonds pour les activités admissibles qui ont débuté le 19 mars 2019 ou après cette date. Le PIFVO permet d’offrir de meilleures conditions aux agriculteurs.

Soulignons que le PIFVO et le Programme de développement des marchés du dindon et du poulet (PDMDP) visent à répondre directement aux demandes des associations de producteurs. Ils totalisent plus de 691 millions de dollars sur dix.

Également, ces programmes offrent une indemnisation complète et équitable aux secteurs sous gestion de l’offre pour les concessions accordées en matière d’accès aux marchés dans le cadre de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressif (PTPGP).

En bref

Allocation des fonds dans le cadre du Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs (PIFVO) :

    • 347,3 millions de dollars pour les producteurs de poulet;
    • 76,9 millions de dollars pour les producteurs de dindon;
    • 134 millions de dollars pour les producteurs d'œufs;
    • 88,6 millions de dollars pour les producteurs d'œufs d'incubation de poulet de chair.
    • Le PDMDP versera 19,2 millions de dollars sur dix ans aux Éleveurs de dindons du Canada et 25 millions de dollars aux Producteurs de poulet du Canada. Cette initiative a été lancée le 13 avril dernier.
    • Plus de 140 000 emplois directs et indirects sont possibles grâce au secteur canadien de la volaille et des œufs.
    • Le gouvernement du Canada reste déterminé à consulter le secteur concernant une indemnisation complète et équitable aux termes de l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média