Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

29 mai 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

La municipalité de Sainte-Julienne commémore l’histoire de l’ancien centre communautaire

L’endroit a été officiellement démoli pour des raisons de sécurité

Ancien centre communautaire

©Photo gracieuseté – Municipalité de Sainte-Julienne - L'Express Montcalm

L’ancien centre communautaire a été démoli le 27 mai au matin.

Une page d’histoire se tourne à Sainte-Julienne. C’est le 27 mai au matin qu’avait lieu la démolition du centre communautaire de Sainte-Julienne. La municipalité a souhaité commémorer l’histoire liée à l’ancien centre communautaire qui représentait un édifice important pour plusieurs générations de Juliennois.

Rappelons qu’en mars 2020, le centre communautaire avait dû fermer ses portes pour des raisons de sécurité. Celui-ci accueillait les organismes communautaires, mais également les loisirs de la municipalité.

Se tourner vers l’avenir

Pour le maire de Sainte-Julienne, Jean-Pierre Charron, il demeure important de répondre aux besoins de la communauté rapidement. La population est privée de cet espace depuis un moment.

La municipalité de Sainte-Julienne a fait l’acquisition de l’édifice situé au 2396, rue Cartier afin d’y aménager des locaux pour les organismes communautaires.

Le Club FADOQ aura également de nouveaux locaux situés tout près des nouveaux terrains de pétanques du parc Quatre-vents.

Comme l’exprime M. Charron, plusieurs citoyens ont été attristés de perdre leur centre communautaire créant ainsi un bris de services pour la population. C’est pourquoi il veut redonner aux Juliennois l’accès à ces importantes ressources tout en évitant des frais exorbitants.

« Nous travaillons d’arrache-pied pour rendre disponibles des espaces si importants pour notre communauté. Avec la pandémie, comme citoyens, nous avons moins subi les impacts de cette fermeture, mais nous reprendrons rapidement le cours normal de nos vies puis le besoin de participer à des activités sera important pour notre bien-être. Nous serons prêts à répondre à ces demandes dès que possible. », fait-il part.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média