Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

14 mai 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

La FCCQ et la CCI Montcalm soutiennent la preuve vaccinale

Elles encouragent le gouvernement du Québec à l’implanter

Covid-19

©Photo archives

Selon la FCCQ et la CCI Montcalm, la preuve vaccinale permettrait d’accélérer de façon sécuritaire la tenue d’évènements et la réouverture d’entreprises.

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Montcalm (CCI Montcalm) recommandent l’implantation d’une preuve vaccinale pour accélérer de façon sécuritaire la tenue d’évènements et la réouverture d’entreprises pour les gens qui auront été vaccinés. Elles souhaitent que le gouvernement du Québec puisse aller de l’avant avec cette initiative.

La FCCQ et la CCI Montcalm appuient que la preuve vaccinale pourrait être octroyée et utilisée après avoir reçu une première dose. À leur avis, la preuve vaccinale demeure un moyen qui permettrait la réouverture des salles à manger, la tenue des évènements et qui aiderait le secteur touristique à se préparer en vue de la période estivale.

Elles rappellent également que plusieurs entreprises demeurent en partie ou complètement fermées. Plusieurs se sont pliées aux exigences afin de limiter la propagation du virus et respecter à la fois les normes sanitaires.

Le président-directeur général de la FCCQ, Charles Milliard, exprime que les grands évènements et festivals font partie du paysage québécois lors de l’été. Il souhaite que tout soit en œuvre pour être mesure que les évènements reprennent.

« Nous avons déjà perdu le Grand Prix de Montréal pour cette année, alors qu’un tel évènement aurait pu être envisageable si la preuve vaccinale avait été en vigueur. Nous gardons toutefois espoir de pouvoir assister aux matchs de séries des Canadiens! », affirme-t-il.

Ailleurs dans le monde

La FCCQ et la CCI Montcalm estiment que le modèle israélien pourrait être inspirant pour le Québec. Elles poursuivent en indiquant qu’Israël utilise depuis quelques semaines un passeport numérique, appelé Green Card.

Cette initiative se présente sous la forme d’un code QR et permet aux personnes vaccinées de bénéficier des activités qui avaient été mises sur pause depuis le début de la pandémie.

Par ailleurs, la FCCQ et la CCI Montcalm mentionnent aussi que le Danemark, l’Autriche et des États américains ont aussi recours à la preuve vaccinale. M. Milliard ajoute que l’utilisation d’une preuve vaccinale permettrait aux commerces et aux secteurs de la restauration, de l’hébergement, de la culture et des loisirs de faciliter leur ouverture et accélérer le processus. Il croit qu’il faut valoriser les personnes qui prennent leurs responsabilités pour le bien collectif.

« Nous avons ici la technologie pour mettre en place un outil qui est utilisé et qui a fait ses preuves ailleurs. En plus d’accélérer la réouverture de certaines entreprises, notamment les salles à manger des restaurants, la preuve vaccinale pourrait également faciliter le retour des travailleurs dans nos centres-villes qui sont encore largement délaissés. », fait-il part.

La possibilité de voyager à nouveau

La FCCQ et la CCI Montcalm rappellent l’importance de s’assurer que le passeport vaccinal du Québec soit compatible avec celui d’Ottawa. Le gouvernement fédéral étudie la possibilité de créer un passeport vaccinal pour les voyages à l’étranger. Grâce à celui-ci, il serait envisageable de recevoir des visiteurs ici et de voyager à l’étranger sans faire de quarantaine.

« La mise en place d’un passeport vaccinal serait bénéfique pour le développement économique de notre région sur plusieurs points. Fortement touchés par la COVID-19, les restaurateurs, les événements, les activités estivales (etc.) pourraient reprendre leurs activités de façon sécuritaire », appuie le président de la CCI Montcalm, Jean-Philippe Lemire.

Charles Milliard conclut qu’il y aurait plus de bénéfices à avoir un passeport vaccinal. Par son implantation, les activités pourraient reprendre, en plus retrouver la circulation entre les frontières contribuant ainsi aux échanges commerciaux et économiques.

La Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Montcalm compte près de 300 membres provenant des différents secteurs d’activité économique de la MRC. De son côté, la Fédération des chambres de commerce du Québec rejoint 130 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs.

La FCCQ représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média