Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 mai 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le Bloc Québécois se bat pour soutenir les aînés

Le parti s’oppose à la création de deux classes d’aînés

Luc Thériault

©Photo gracieuseté - L'Express Montcalm

Le député de Montcalm, Luc Thériault, soutient le Réseau FADOQ et sa présidente Gisèle Tassé-Goodman.

Le député de Montcalm, Luc Thériault, soutient le Réseau FADOQ et sa présidente Gisèle Tassé-Goodman. Cette dernière a dénoncé dans une lettre ouverte la volonté du gouvernement Trudeau de créer deux classes d’aînés en excluant les 65 à 74 ans de toute augmentation de la pension de vieillesse.

Depuis 2019, le Bloc Québécois exige une augmentation de la pension de la Sécurité de la vieillesse pour toutes les personnes de 65 ans et plus. Le 8 mars dernier, le parti a réussi à convaincre une majorité d’élus à la Chambre des communes de voter en faveur de cette augmentation, et ce, pour tous les aînés.

Le député de Montcalm a rappelé qu’à chaque occasion, le Bloc Québécois répète qu’il faut soutenir tous les aînés et non créer deux classes d’aînés.

« Nous soutenons sans réserve la FADOQ et comme sa présidente, nous exigeons qu’Ottawa rectifie le tir au plus vite en augmentant la pension dès 65 ans. Parce qu’il n’y a pas deux classes d’aînés et parce que nous le devons aux bâtisseurs et bâtisseuses du Québec », a-t-il affirmé.

La FADOQ réagit

Le Bloc Québécois a souligné que le gouvernement Trudeau a opté pour une augmentation de la pension de vieillesse, mais seulement pour les 75 ans et plus. C’est dans une lettre ouverte publiée vendredi dernier que la présidente de la FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman, indiquait la colère ressentie au sein de son organisation en raison de la création de deux classes d’aînés par le fédéral.

M. Thériault a mentionné que tous les aînés sont touchés par la hausse des prix depuis le début de la pandémie et par les mesures de confinements rigoureuses.

« Il n’y a que les libéraux de Justin Trudeau pour tenter de diviser les aînés en deux classes et c’est inacceptable. Le Bloc Québécois continue de se battre avec les aînés pour la hausse de la pension de vieillesse que chacun et chacune d’entre eux mérite », a-t-il terminé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média