Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

11 mai 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Jean-Pierre Charron confirme sa candidature pour les élections municipales

Présentation de l’équipe à venir

Jean-Pierre Charron

©Photo gracieuseté – Jean-Pierre Charron - L'Express Montcalm

Le maire de Sainte-Julienne a présenté trois membres qui feront partie de son équipe municipale, dont Claude Rollin, Dollard Richer et Joël Ricard.

L’actuel maire de Sainte-Julienne, Jean-Pierre Charron, briguera à nouveau la mairie aux élections générales municipales du 7 novembre prochain. Impliqué depuis des années dans sa municipalité, M. Charron souhaite continuer à faire une différence dans sa communauté et tendre la main aux Juliennois. 

Avant de se lancer en politique municipale, Jean-Pierre Charron œuvrait dans le domaine de la gestion alimentaire et en administration. C’est d’abord le communautaire qui l’a amené à s’intéresser à la vie municipale.  

Aujourd’hui, il tend à donner le meilleur de lui-même et suit des formations auprès de la Fédération québécoise des municipalités (FQM). D’ailleurs, à l’automne prochain, il recevra son diplôme de gestionnaire municipal. 

Une nouvelle équipe  

Le maire de Sainte-Julienne souligne que deux conseillers de son équipe actuelle se joindront à lui en vue des prochaines élections. C’est sous le nom du parti L’Équipe Jean-Pierre Charron - L’Avenir de Sainte-Julienne que les principaux intéressés ont décidé de s’unir. L’équipe mise sur le respect, la transparence, l’intégrité et la disponibilité.  

Claude Rollin, du district 1, sera présent, ainsi que Joël Ricard, du district 6. Soulignons que M. Rollin a toujours travaillé en gestion et s’implique depuis huit ans au sein du conseil municipal. Il veut continuer à entamer des projets à Sainte-Julienne.  

De son côté, M. Ricard possède de nombreuses années d’expérience dans le domaine de la voirie et se consacre depuis quatre ans à trouver des solutions, afin de régler des problèmes dans son district, puis à répondre le mieux possible aux enjeux dans l’ensemble de la municipalité.  

Du sang neuf s’ajoutera également à la formation politique, dont Dollard Richer. Celui-ci a fait partie des Chevaliers de Colomb à Sainte-Julienne durant cinq ans et consacre du temps pour le dépouillement d’arbre de Noël pour l’organisme, entre autres. M. Richer est très connu de la communauté.   

Au cours des prochaines semaines, M. Charron présentera les autres membres qui feront partie de son équipe. « Ce n’est pas facile d’amener des gens en politique surtout avec la pandémie. », en convient-il.  

D’ici là, le candidat compte se faire voir sur les réseaux sociaux, dans les médias et les différentes plateformes. Il dévoilera son programme électoral après la période estivale. 

Jean-Pierre Charron

©Gracieuseté - Michel Varin

C’est lors d’une annonce officielle, le 5 mai en soirée que le maire de Sainte-Julienne, Jean-Pierre Charron, a indiqué son intention de faire campagne et de solliciter un autre mandat.

Poursuivre sur sa lancée  

L’une des priorités pour M. Charron est de faire évoluer l’aspect commercial à Sainte-Julienne. Son objectif est d’offrir de la variété au niveau des commerces, une demande faite par les citoyens.  

Ce qui demeure le plus important aux yeux du candidat, c’est de travailler pour les citoyens de Sainte-Julienne. Récemment, il a travaillé sur le dossier des boues usées. Deux puits ont été creusés et sont prêts à être branchés. 

Le conseil municipal ira en appel d’offres pour mener à terme ce processus. Le maire souligne d’ailleurs que l’usine de filtration pour les égouts est aujourd’hui désuète. 

« On a un plan de ce qu’il faut faire pour augmenter notre capacité et corriger notre usine d’épuration pour les eaux. On a planifié beaucoup de choses. Il reste à les réaliser. C’est sûr que je veux faire ça. », poursuit Jean-Pierre Charron.  

M. Charron souhaite également miser sur l’implantation d’un nouveau centre communautaire et mettre en place une piscine municipale. Comme fierté, le maire est heureux avec le conseil municipal d’avoir réussi à avoir des surplus dans les coffres. La municipalité se trouve dans une bonne situation financière depuis deux ans.

Malgré la pandémie et les mesures sanitaires, le maire affirme que toute l’équipe et les employés municipaux ont été en mesure de suivre les normes de la Santé publique. Le conseil municipal a continué à tenir des séances, mais virtuellement. « Ça l’a super bien été. Nous n’avons pas eu d’éclosion avec nos employés. », mentionne-t-il.

M. Charron lève d’ailleurs son chapeau à Nathalie Girard, maintenant directrice générale et secrétaire-trésorière, qui s’occupait auparavant du comité sécurité civile à titre de présidente. Une mention « Montcalm, soyons fiers! » lui a d’ailleurs été dédiée.  

Laisser sa trace 

Ayant assisté à un évènement où la discussion portait entre autres sur l’environnement, M. Charron a été inspiré. Il a par la suite échangé avec un urbaniste, puis a décidé avec son équipe d’appliquer une loi à Sainte-Julienne. Celle-ci empêche des promoteurs de projets de tout couper les arbres sur un terrain où il y a de la construction.

Les échanges se sont continués avec une horticultrice et une politique de subvention pour planter des arbres a été mise sur pied. Le volet pour l’environnement a été mis en lumière grâce à un travail de collaboration avec les Juliennois. L’idée a aussi été d’améliorer la qualité de vie au sein de la municipalité.

Par-dessus tout, pour Jean-Pierre Charron, c’est provoquer des changements qui le motivent le plus.

« L’implication c’est bien important. J’ai été élevé comme ça…j’aime m’impliquer. », appuie-t-il.

Logo équipe

©Photo gracieuseté – Jean-Pierre Charron - L'Express Montcalm

Le logo du parti été dévoilé et c’est sous le nom de L’Équipe Jean-Pierre Charron – L’Avenir de Ste-Julienne que les principaux intéressés se présenteront.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média