Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

29 avril 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le gouvernement fédéral se défend de soutenir la santé et les aînés

Budget fédéral 2021

Ainés accomagnement personnes âgées

©Depositphotos/lighthunter

Le Cabinet de la ministre des Aînés du Canada a tenu à rectifier quelques faits concernant le budget fédéral 2021.

La semaine dernière, le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, et le député de Montcalm, Luc Thériault, réagissaient au budget fédéral 2021. Le Bloc Québécois indiquait que le gouvernement fédéral abandonnait les dossiers de la santé et de aînés. Le Cabinet de la ministre des Aînés du Canada a tenu à commenter par la suite les enjeux soulevés par le Bloc et à rectifier quelques faits.    

Le Bloc Québécois a d’abord salué le choix du gouvernement de miser sur sa capacité d’emprunt pour la relance économique. Celui-ci a cependant jugé inacceptable qu’il n’y ait aucune hausse des transferts en santé. Le parti a déploré le soutien inadéquat aux aînés qui méritent une hausse significative de la pension de vieillesse dès 65 ans.

Yves-François Blanchet a commenté: « Nous allons agir et proposer un amendement au budget afin de réaliser ces deux mesures incontournables si le Québec veut enfin sortir de cette crise sanitaire, qui après tout, est une crise de santé publique.»

Investissement dans les soins de santé

Le Cabinet de la ministre des Aînés du Canada a souligné que le gouvernement a soutenu dès le début de la pandémie de la COVID-19 les provinces et les territoires. Il explique avoir investi des milliards pour les amener à renforcer leurs systèmes de santé, y compris la capacité de dépistage et l’arrêt des éclosions dans les établissements de soins de longue durée.

Le Cabinet mentionne également que ce financement s’ajoute aux 40 milliards de dollars versés chaque année aux provinces et aux territoires dans le cadre du Transfert canadien en matière de santé. Le gouvernement fédéral souhaite continuer de travailler avec eux pour lutter contre la COVID-19.                                                      

Soutien aux aînés

Le Bloc Québécois a reproché au gouvernement fédéral d’omettre les transferts en santé exigés à l’unanimité par Québec et les provinces. Le parti a aussi dénoncé qu’Ottawa limite son soutien aux aînés à un paiement unique de 500$ l’été prochain pour les 75 ans et plus. Selon le parti, cette façon de faire laisse place à deux classes d’aînés.

Ottawa spécifie de son côté que toutes les mesures prévues dans le budget 2021 bénéficient aux aînés de tous âges grâce au financement supplémentaire pour les soins de longue durée, les travailleurs de soutien à la personne, les fournisseurs de soins, les logements abordables, les personnes handicapées, les anciens combattants, la santé mentale, les mauvais traitements envers les aînés, le Fonds pour l’accessibilité, les groupes communautaires, la sécurité alimentaire, les soins palliatifs et la prestation de services.

De plus, le Cabinet de la ministre souligne que la nouvelle initiative Vieillir dans la dignité à la maison permettra de soutenir les aînés qui veulent vivre plus longtemps dans leur maison. Ottawa financera ainsi les services offerts par des groupes communautaires qui aident les aînés à demeurer chez soi.

Le gouvernement fédéral n’est pas d’avis que les aînés de moins de 75 ans n’obtiennent rien, tel que l’a mentionné le Bloc Québécois. Au contraire, il rappelle que l’une de ses premières actions en tant que gouvernement a été de ramener l’âge d’admissibilité à la Sécurité de la vieillesse de 67 à 65 ans.

Également, il a renforcé le Régime de pensions du Canada pour les futurs retraités, augmenté le Supplément de revenu garanti pour les aînés célibataires et réduit l’impôt sur le revenu.

Le gouvernement estime avoir respecté ses engagements, tels que d’augmenter la Sécurité de la vieillesse de 10% pour tous les aînés de 75 ans et plus. Ottawa estime contribuer à atténuer les pressions auxquelles ils font face, en plus de leur offrir une sécurité financière pour le futur.

Commentaires

29 avril 2021

Pierre Labranche

Vous détourner le vrai sujet. Toutes les mesures que vous avez prises ce sont pour tous les aînées SAUF le montant de 500$ versés en août 2021 ET l'augmentation de 10 %versée à partir de 2022 pour les personnes de 75 ans et plus.Vous croyez que nous les 65 ans à 74 ans notre coût de vie n'a pas augmentée.Le panier d'épicerie, le dentiste le coiffeur. les matériaux le garage , les produits de pharmacie et j'en passe. Votre décision est complètement injustifiable, inégale , scandaleuse et même contestable devant le peuple.Vous créer deux classes d'aînées.Le parti libéral s'était engagé à prendre soin de tous les aînées J'espère que les autres partis au pouvoir vont s'opposer avec fermeté et que tous les organismes vont faire en sorte de rendre une vrai justice social.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média