Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

21 avril 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Un nouveau centre communautaire pour Saint-Calixte

L’ancien chalet des loisirs sera démoli

Centre communautaire

©Photo tirée de Facebook – Municipalité de Saint-Calixte - L'Express Montcalm

’annonce officielle du 12 avril dernier a permis de réunir le maire de Saint-Calixte, Michel Jasmin, le conseil municipal et la directrice générale de la Caisse Desjardins de Montcalm et de la Ouareau, Louise Lauzon.

C’est maintenant officiel, un nouveau centre communautaire sera construit à Saint-Calixte. Le projet se chiffre à près de 2, 5 M$ et sera implanté au parc Céline Gaudet. Le conseil municipal a dévoilé un premier partenaire important qui se greffe à ce développement.  

Il s’agit de la Caisse Desjardins de Montcalm et de la Ouareau, qui a décidé d’appuyer la municipalité de Saint-Calixte avec un investissement de 100 000 $.  

Depuis quelque temps, la municipalité de Saint-Calixte a condamné le chalet des loisirs. Celui-ci sera détruit et un tout nouveau centre communautaire sera bâti et permettra d’accueillir les organismes du secteur.  

« Ça fait longtemps que l’on tente d’aller chercher des subventions. Nous avons effectué de nombreuses demandes auprès du ministère. Nous nous sommes toujours fait dire non. À Saint-Calixte, si on n’a pas de subventions, on ne peut aller de l’avant avec de gros investissements. Nous nous sommes finalement essayés avec un autre programme, le RÉCIM, qui est plus communautaire. », explique le maire de Saint-Calixte, Michel Jasmin.  

La municipalité est allée cogner à la porte de la Caisse Desjardins de Montcalm et la Ouareau pour avoir de l’aide financière dans le développement du centre communautaire. Il y a eu plusieurs rencontres pour discuter de l’ampleur du projet et les raisons qui poussent la municipalité à concrétiser cette initiative.

Par ailleurs, le maire observe un accroissement démographique de la population qui se poursuivra au fils des années. 

« Les ventes de terrains explosent à Saint-Calixte. Il y a un boom qui s’en vient. », soutient-il, notamment avec les effets de la pandémie et du télétravail. Le projet de centre communautaire arrive donc à point.  

Centre communautaire

©Photo gracieuseté – Michel Jasmin - L'Express Montcalm

La firme François Genon architecte a réalisé en 2020 un plan fonctionnel et technique où on perçoit le nouveau centre communautaire de Saint-Calixte.

Partenaires et subventions  

Pour concevoir ce projet, la municipalité a bénéficié d’une somme de la MRC de Montcalm par le Fonds de développement des territoires (FDT), puis d’un autre montant d’Hydro-Québec.  

Lors de l’annonce officielle du 12 avril, le conseil municipal de Saint-Calixte était réuni avec la directrice générale de la Caisse Desjardins de Montcalm et de la Ouareau, Louise Lauzon. La Caisse peut soutenir des projets structurants grâce à son Fonds d’aide au développement du milieu. 

« La nouvelle salle aura certes un impact majeur sur la vie des personnes et des organismes de Saint-Calixte par sa proposition multidisciplinaire à la fois rassembleuse et conviviale. », a souligné Mme Lauzon. Ce partenaire souhaite participer à la vitalité économique de Saint-Calixte et a confiance au développement du projet.  

Centre communautaire

©Photo gracieuseté – Michel Jasmin - L'Express Montcalm

La municipalité de Saint-Calixte désire regrouper tous les organismes sous un même toit et développer l’offre de loisirs autour du bâtiment.

Synergie dans la communauté  

La superficie approximative de plancher totale de l’établissement sera de 4 774,2 pieds carrés. Le centre communautaire offrira plusieurs salles multifonctionnelles adaptées pour des évènements, cours, ateliers, réceptions, rencontres, etc. 

Également, on retrouvera de l’entreposage pour les besoins des organismes et les bureaux administratifs de la ressource attitrée au volet communautaire.  

« Il n’y a pas une vision pour dire qu’il s’agit d’un chalet des loisirs. C’est quand même un bâtiment qui va être situé où se trouvent les loisirs. », indique-t-il. Les organismes seront tous regroupés sous un même toit.  

Autour du centre communautaire, la municipalité souhaite développer son offre de loisirs et de culture. On désire également refaire la patinoire. Dans le même coin, on retrouve le skateparc, les terrains de tennis et les jeux d’eau. La municipalité aimerait ajouter un terrain pour jouer au volleyball. 

À l’avis du maire de Saint-Calixte, l’idée est de créer une synergie avec les jeunes, familles, organismes et aînés. Plusieurs autres options sont envisagées. 

« Si tout s’enclenche rapidement, je dirais qu’il pourrait y avoir un début de construction cette année. On aimerait bien commencer la première pelletée de terre en 2021. », détaille-t-il.  

Destination récréotouristique 

De plus, cette année, la municipalité sera l’hôte du Parcours d’art organisé par la MRC de Montcalm. Plusieurs attraits font partie du secteur avec l’aménagement du Parc régional de la MRC de Montcalm, le Complexe Atlantide, 45 Degrés Nord... « Saint-Calixte va devenir un parc de jeux, soit la place récréotouristique pour les Montcalmois. On veut aller plus loin que la MRC de Montcalm. », affirme-t-il.  

La firme François Genon architecte a réalisé en 2020 un plan fonctionnel et technique. Grâce à celui-ci, le conseil municipal a pu établir les besoins préliminaires en termes d’espace et de superficie. Avec cette nouvelle construction, il sera possible d’offrir un environnement adapté à la pratique d’activités qui fera également place à une ambiance conviviale, stimulante, ainsi qu’un lieu de socialisation et d’échanges.

Ce projet permettra aussi d’offrir un lieu de rassemblement structurant pour tous les Calixtiens. En développant des installations, il sera possible de mettre sur pied une programmation culturelle et communautaire intéressante.

Par ailleurs, ce site deviendra une place tournante réunissant toute la communauté. Le projet améliora la qualité de vie des citoyens et des organismes. On vise aussi ajouter un kiosque récréotouristique dans le centre communautaire.

Manque d’espace

Jusqu’à présent, la municipalité de Saint-Calixte loue des espaces à des organismes dans ses bureaux. « On est rendu qu’à l’hôtel de ville, on n’a pas assez de places pour nos propres ressources. Il faut déplacer des organismes. On ne voulait pas les abandonner. », admet-il.

La Salle Guy St-Onge servira à organiser des évènements, des spectacles et le marché de Noël. La salle du conseil municipal pourrait être déplacée à cet endroit. Actuellement, celle-ci est située au deuxième étage de l’hôtel de ville.

Cependant, il n’y a pas d’ascenseur ni d’installation pour permettre à des personnes handicapées et à mobilité réduite d’y accéder. En l’aménageant à la Salle Guy St-Onge, le milieu serait adapté pour recevoir tous les citoyens, puisqu’il y a un ascenseur.

L’idée d’accueillir la clinique à Saint-Calixte à cet endroit avait été proposée. Cependant, un autre lieu a finalement permis de la construire. D’autres projets intéressants pourraient éventuellement se développer conclut Michel Jasmin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média