Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

20 avril 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une garde interne sera bientôt en poste au sein du SSI de Sainte-Julienne

La sécurité des citoyens au cœur des priorités de Sainte-Julienne

Signature lettre d'entente

©Photo gracieuseté – Municipalité de Sainte-Julienne - L'Express Montcalm

Le Service de sécurité incendie (SSI) de Sainte-Julienne a signé une lettre d’entente avec le syndicat des pompiers et pompières du Québec et la direction générale de Sainte-Julienne. Les différents partis se réjouissent qu’une garde interne s’ajoute à la caserne.

Le Service de sécurité incendie (SSI) de Sainte-Julienne a signé une lettre d’entente avec le syndicat des pompiers et pompières du Québec et la direction générale de Sainte-Julienne. Dès le 17 mai prochain, le SSI de Sainte-Julienne pourra compter sur une garde interne, ce qui permettra une réduction significative des temps d’intervention.

Avec l’augmentation considérable des appels d’urgence, la réalité démographique, les besoins en matière d’interventions efficientes, le SSI de Sainte-Julienne souhaitait s’attarder aux besoins en matière d’interventions efficientes.

Il y avait aussi la volonté de répondre efficacement au schéma de couverture de risque et la volonté d’offrir un service de prévention performant. Ce sont entre autres ces aspects qui ont été considérés lors des pourparlers entre les parties.

Le directeur du Service de sécurité incendie de Sainte-Julienne, Éric Ducasse, se dit très satisfait de cette entente. Celle-ci permettra d’assurer des conditions de travail optimales, tout en voyant à une plus grande sécurité pour les citoyens.

« Les règles de conformité en matière de formation sont de plus en plus élevées. La garde interne étant présente 7 jours sur 7, même les jours fériés, les pompiers présents pourront aussi bénéficier de formations. », appuie-t-il.

Négociations

Le maire de Sainte-Julienne, Jean-Pierre Charron, estime que cette entente avait un sens logique pour la municipalité et la sécurité des citoyens en fait partie. Il ajoute que les négociations en vue de signer la lettre d’entente se sont très bien déroulées.

« La sécurité des citoyens est au cœur des priorités pour le conseil municipal et, à mon avis, considérant la hausse des interventions au cours de la dernière année, nous étions rendus à instaurer une garde interne à la caserne. », exprime-t-il.

Le Service incendie de Sainte-Julienne est composé de vingt et un employés, un directeur, un directeur adjoint, un capitaine, trois lieutenants, deux lieutenants intérimaires, douze pompiers et une coordinatrice à la prévention et à l’administration.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média