Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

13 avril 2021

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Retour à la normalité : pas avant le 24 juin

La situation reste grave

COVID-19, coronavirus, masque.

©Photo: Archives

La région de Lanaudière, tout comme les régions autour de Montréal, demeure sous haute surveillance.

À la lueur de l’augmentation des cas et des hospitalisations, qui se chiffrent aujourd’hui à 643 à l’échelle du Québec, le gouvernement insiste sur la prudence. La situation reste grave et risque de s’aggraver encore dans les prochaines semaines, indique le premier ministre Legault. Ainsi, les mesures annoncées récemment demeurent en place.

La région de Lanaudière, tout comme les régions autour de Montréal, demeure sous haute surveillance. Toutefois, étant donné la stabilité du nombre des cas, le couvre-feu demeure à 21h30. L’ensemble des commerces restent également ouverts, de même que les écoles.

 

Du côté de Montréal et de Laval, le nombre de cas est élevé, mais stable. « Il n’y a pas d’augmentation significative. Le couvre-feu reste à 20h, mais les écoles et les commerces demeurent ouverts. Toutefois, ce n’est pas impossible que dans les prochaines semaines nous soyons obligés de les fermer. », fait-part M. Legault.

 

La situation dans la région de la Capitale-Nationale, de l’Outaouais et de Chaudière-Appalaches étant particulièrement inquiétante, les mesures spéciales annoncées se poursuivent d’une semaine. Ainsi, jusqu’au 25 avril, le couvre-feu pour ces trois régions reste à 20h, les commerces non essentiels et les écoles restent également fermés.

 

La région de la Côte-Nord passe pour sa part du jaune au orange, parce qu’il y a une augmentation des cas. De plus, notons qu’il se pourrait que le gouvernement interdise la présence des voyageurs dans les régions qui sont au jaune, s’ils ne présentent pas de bonnes raisons.

 

« Dans l’ensemble du Québec, la situation est fragile à cause de la présence des variants, commente François Legault. Il n’y a aucune région à l’abri dans les prochaines semaines, il faut rester extrêmement prudents. »

 

De plus en plus de jeunes touchés

Le premier ministre interpelle particulièrement les jeunes, de 20 à 50 ans, de plus en plus touchés par la COVID-19. « En nombre absolu, le nombre de jeunes atteints par le virus a doublé par rapport à la première vague. Et les conséquences à long terme sur cette clientèle sont graves; maux de tête, étourdissements, fatigue, perte d’odorat... »

 

Avec la nouvelle réalité liée aux variants, « ça repousse le retour à la normale, car le portrait a changé. Le 24 juin demeure la date où l’on peut commencer à penser à la normalité. Tant que l’école ne sera pas terminée, nous assisterons à la transmission du virus dans les établissements scolaires, notamment. », précise le premier ministre.

Port du masque

©Depositphotos

Le port du masque se voit désormais obligatoire à l’extérieur, en zone orange et rouge, lors des activités regroupant des personnes provenant de plus d’une bulle.

Port du masque à l’extérieur

Soulignons que le port du masque se voit désormais obligatoire à l’extérieur, en zone orange et rouge, lors des activités regroupant plus d’une bulle. On parle des activités sportives et récréatives, exception faite pour les activités nautiques et les pique-niques, lorsque les participants sont assis à plus de deux mètres.

 

Enfin, les catégories 8 et 9 seront vaccinées dès la semaine prochaine, soit les personnes atteintes de maladies chroniques et le personnel de la santé, et ce, pour l’ensemble du Québec.

 

Les chiffres du jour

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID–19, dans les 24 dernières heures, au Québec, font état de :

  • 1 490 nouveaux cas, pour un total de 329 472 personnes infectées;
  • 305 463 personnes rétablies;
  • 12 nouveaux décès – pour un total de 10 756 décès –, soit :
    • 3 décès dans les 24 dernières heures,
    • 8 décès entre le 6 et le 11 avril,
    • 1 décès avant le 6 avril,
  • 643 hospitalisations, soit une augmentation de 13 par rapport à la veille;
  • 150 personnes aux soins intensifs, soit une augmentation de 8 par rapport à la veille;
  • 28 046 prélèvements réalisés le 11 avril.

Quant à la vaccination, on compte :

  • 56 620 doses de vaccin administrées dans les 24 dernières heures, pour un total de 2 005 106;
  • 2 633 275 doses reçues au total;
    • À noter que 55 160 doses d'AstraZeneca qui ont été reçues la semaine dernière sont toujours en transit dans le réseau.
    • 203 580 des 230 490 doses de Pfizer attendues cette semaine sont arrivées hier, et sont en transit dans le réseau. Les autres arriveront aujourd'hui.
    • Rappelons que 176 400 doses de Moderna sont attendues cette semaine.

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média