Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 avril 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Quarante ans de pur bonheur auprès des animaux

Un anniversaire à souligner

Aux Deux Colombes

©Photo gracieuseté – Valérie Laporte - L'Express Montcalm

Le commerce a fait peau neuve à l’intérieur et de l’extérieur avec les années.

En avril 1981, Johanne Desormeaux se présentait à l’animalerie et boutique équestre Aux Deux Colombes, à Saint-Lin-Laurentides. L’étudiante qu’elle était souhaitait manifester son intérêt aux propriétaires, Marcel Bernatchez et Gilles Boyer, afin de rejoindre l’équipe. À ce moment, elle était bien loin de se douter qu’elle serait à la tête du commerce en 2004.  

©Photo gracieuseté – Valérie Laporte - L'Express Montcalm

Valérie Laporte, gérante en présence de la propriétaire de l’animalerie et boutique équestre Aux Deux Colombes, Johanne Desormeaux. Le commerce célèbrera ses 40 ans d’existence le 9 et 10 avril prochain.

©Photo tirée de Facebook - Animalerie Aux Deux Colombes - L'Express Montcalm

Aujourd’hui, voilà quarante ans que la passionnée des bêtes se dévoue pour sa clientèle.

©Photo gracieuseté – Valérie Laporte - L'Express Montcalm

Voici le commerce Aux Deux Colombes à ses débuts.

©Photo gracieuseté – Valérie Laporte - L'Express Montcalm

Photo souvenir où on aperçoit Johanne, Ginette et les anciens propriétaires, Marcel Bernatchez et Gilles Boyer dans l’animalerie située à Saint-Lin-Laurentides.

Frappés par la maladie au début des années 2000, les propriétaires lèguent Aux Deux Colombes à leur employée, qui a déjà la piqûre pour les animaux.

Puis, à la suite de leur décès, Mme Desormeaux devient officiellement la propriétaire et décide en 2005 de rajeunir l’intérieur de la bâtisse, en allant de l’avant avec des rénovations intérieures et de grandes modifications. Celles-ci consistent à créer un entrepôt pour accueil un deuxième étage où se trouve la boutique équestre. 

« La première chose qui était bien importante pour moi, c’était de rajeunir le décor de l’animalerie et d’avoir quelque chose de nouveau en allant chercher de nouveaux produits. », explique Johanne Desormeaux, précisant qu’elle avait toujours à cœur de continuer à offrir un service hors pair à la clientèle.  

Les travaux se poursuivent également en 2005. Ceux-ci consistent à faire un entrepôt pour accueil un deuxième étage où se trouve la boutique équestre.

D’autres rénovations ont été réalisées il y a quatre ans à l’extérieur de l’animalerie. Une rampe est installée pour permettre aux personnes handicapées d’accéder au commerce, tout comme pour les poussettes.  

Renommée de la boutique 

utour de 2008, Mme Desormeaux arrête la vente de chiens dans son commerce. Cette dernière ne souhaite pas encourager les usines à chiots et préfère référer les clients à des refuges ou des éleveurs consciencieux. De plus, depuis cinq ou six ans, tous les chatons sont vendus avec un contrat de stérilisation.  

La propriétaire s’est concentrée à développer les services et est allée chercher de nouveaux fournisseurs avec lesquels elle ne faisait pas affaire. Le toilettage pour les animaux était déjà mis en place dès l’ouverture de l’endroit. 

Depuis 2009, il y a un département pour les oiseaux nourris à la main. La boutique fait aussi affaire avec des éleveurs. Cette initiative permet selon Mme Desormeaux de se rapprocher des oiseaux et de les habituer aux humains. Le département des reptiles s’est aussi vu modifié. Depuis quatre ans, il a été agrandi.  

La principale intéressée se tient à jour en termes de nouveautés dans le marché des animaux. C’est depuis un an qu’aux Deux Colombes a ajouté de la nourriture crue et a adapté l’équipement en conséquence.  

De plus, ce qui fait la renommée de l’animalerie saint-linoise est la sensibilisation, le partage des connaissances et du domaine animalier et le fait d’être à la fine pointe de la technologie.   

« Quand on ne sait pas une réponse pour un client, on est honnête et on va leur dire donne-moi deux minutes, je vais appeler mon fournisseur ou mon spécialiste, car je veux te donner la bonne réponse. On ne vendra pas quelque chose pour montrer qu’on sait tout. C’est quelque chose d’ultra-important. », précise-t-elle.

La clientèle revient et est fidèle. C’est d’ailleurs un aspect marquant pour la propriétaire qui voit sa clientèle fréquenter l’endroit de génération en génération.

Au fil du temps, l’entreprise a assuré sa place sur les réseaux sociaux et a créé un site Internet, mais c’est principalement le bouche-à-oreille qui a permis de faire connaître l’animalerie. C’est pourquoi la clientèle se déplace de partout pour bénéficier des précieux conseils des employés, de la gamme de produits et des services adaptés. Il y a aussi un lien de confiance qui se tisse avec la clientèle.

Plusieurs membres du personnel sont présents depuis de nombreuses années. La clientèle retrouve une grande variété de produits de soins, des accessoires, des fournitures et une gamme de services, telle que la taille des griffes, le sexage d’oiseaux par ADN, la tonte et toilettage, les couvres-griffes, la gravure des médailles, la pesée pour chiens, etc.

Une équipe tissée serrée 

Il y a quelques années, la propriétaire a engagé sa fille Valérie. Pour Mme Desormeaux, il a été question d’une période d’adaptation.

« Elle a appris et elle va chercher énormément de connaissances. Elle a fait beaucoup de formations. », souligne sa mère qui l’a désignée gérante en 2019.

Par ailleurs, l’équipe a accueilli Marilyne Defoy, propriétaire d’Animal Accès qui forme maintenant les nouveaux employés. Animatrice, présente sur les plateaux de télévision et se déplaçant dans des centres, ses contrats ont été mis sur pause avec le contexte actuel. La propriétaire se compte chanceuse de l’avoir dans son équipe.

« Elle a été la mentore de ma fille dans les lézards. Elle est dans le domaine animalier depuis qu’elle a l’âge de 16 ans. Avant, elle a eu bien des reptiles chez elle. C’est une vraie mentore pour mes employés […] Elle a énormément aidé ma fille dans le domaine des reptiles, autant que pour les rongeurs et les oiseaux. C’est une fille qui est polyvalente dans tout ce qui département dans les animaleries. », en convient-elle.  

Par ailleurs, Mme Desormeaux travaille aussi aux côtés de sa sœur depuis 2011. Celle-ci est responsable du département des oiseaux et des rongeurs. Aujourd’hui, 17 employés composent l’équipe.

« On est sans être membre de famille en lien de sang, on est des tissés serrés. S’il arrive quelque chose à quelqu’un, bien ça nous touche. », confie-t-elle. Ce sentiment est aussi ressenti chez la clientèle.

Tranquillement, la propriétaire délègue de plus en plus de responsabilités à sa fille et à l’équipe. Ne souhaitant pas prendre sa retraite tout de suite, elle ressent encore cette grande passion. Elle a une belle confiance en ses employés et sait qu’elle peut compter sur leur efficacité pour prendre le relai.

Nouvelle clientèle

Avec la pandémie, Johanne Desormeaux découvre une clientèle qui ne fréquentait pas son commerce auparavant.

« Beaucoup font du télétravail. Les gens ont appris à connaître des commerces locaux qu’ils ne connaissaient pas. Ça nous a amené une nouvelle clientèle. », soutient-elle.

L’équipe a aussi observé que plus de clients ont manifesté le désir d’accueillir un animal dans leur vie. La propriétaire est demeurée toutefois prudente face à des achats impulsifs pour éviter les abandons d’animaux et pour assurer leur bien-être.

40ème anniversaire

Le 9 et 10 avril prochain, la clientèle pourra profiter de grands rabais allant de 15 à 50% pour les 40 ans d’existence de la boutique.

Au cours de ces deux journées, il sera possible de bénéficier de spéciaux sur plusieurs marques et produits. Il y a aura des tirages et des cadeaux pour célébrer cette date marquante.

Johanne Desormeaux souhaite remercier tous ses employés pour leur bon travail réalisé, particulièrement avec la pandémie. Pour en savoir plus sur l’animalerie et boutique équestre Aux Deux Colombes, on visite le https://www.2colombes.com/. L’entreprise est aussi présente sur les réseaux sociaux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média