Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

31 mars 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Les consultations médicales sur rendez-vous pour la clientèle inscrite ont débuté

Ouverture de la clinique médicale de Saint-Calixte

CLSC Saint-Calixte

©Photo gracieuseté - Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière - L'Express Montcalm

Voici deux des médecins de la nouvelle clinique médicale-CLSC de Saint-Calixte, Dre Katherine Larose et Dre Valérie Fortin.

Depuis récemment, la clientèle inscrite de la municipalité et des environs à la nouvelle clinique médicale-CLSC de Saint-Calixte du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière peut avoir accès à des consultations médicales sur rendez-vous.

La Dre Katherine Larose pratique à la clinique de Saint-Calixte depuis le 23 mars dernier. Progressivement, deux nouveaux médecins se sont joints à l’équipe. Il s’agit du Dr Jérôme Dumas-Dupont et la Dre Valérie Fortin. Ces trois médecins prendront en charge d’ici un an, un total de 1 000 à 1 500 usagers de la région.

Soulignons que ceux-ci font également partie de l’équipe du Groupe de médecine de famille (GMF) de Saint-Donat.

« Au nom de mes collègues de l’équipe médicale, c’est avec une grande fierté que nous voyons ce projet de CLSC prendre forme. Nous sommes très heureux de pouvoir amorcer le suivi de patients. Nous sommes prêts à relever les nombreux défis à venir et nous espérons pouvoir faire une différence significative auprès de la population de Saint-Calixte et des environs. », exprime Dre Katherine Larose.

Publicité

Défiler pour continuer

Pour sa part, la présidente-directrice générale par intérim du CISSS de Lanaudière, Caroline Barbir, est fière de l’ouverture de cette nouvelle clinique qui confirme la volonté d’améliorer l’accès aux services de proximité de première ligne pour la population.

« Cela permettra de mieux intervenir et de prévenir de nombreuses problématiques, et cela contribuera, par le fait même, à améliorer l’état de santé des citoyens et des familles de la région. », soutient-elle.

Mme Barbir tient à remercier tous les acteurs du CISSS, du GFM de Saint-Donat, le gouvernement et l’équipe médicale en place pour leur mobilisation, afin que ce projet puisse se concrétiser.

La nouvelle clinique est située au 6295 rue, Principale, à Saint-Calixte. On peut joindre la clinique au 1 844 333-0233, du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30. Une priorité est accordée aux personnes qui demeurent à Saint-Calixte et les environs.

Il est important de retenir que les consultations médicales sont sur rendez-vous seulement. Les clients qui sont pris en charge à la clinique sont uniquement de nouveaux usagers inscrits au Guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF).

S’inscrire

Il est possible de s’inscrire au GAMF, soit en ligne, en consultant le www.gamf.gouv.qc.ca ou en téléphonant au 450 756-5076. Un ordre de priorité est établi pour les personnes inscrites grâce au GAMF à leur dossier et leur état de santé. La clinique contacte celles-ci selon l’ordre de priorité.

Services disponibles

La clinique de Saint-Calixte n’offre pas les services sans rendez-vous. Pour avoir accès à ceux-ci, on peut se tourner vers les cliniques médicales et les CLSC de la région avec sans rendez-vous ou les autres services, tels que Rendez-vous santé Québec, Bonjour Santé et le 811.

Les personnes de plus de 50 ans peuvent bénéficier du service d’infirmière en milieu rural. Celui-ci est disponible seulement sur rendez-vous. Les personnes intéressées peuvent téléphoner au 450 839-3676 ou 1 800 363-1723, poste 4387. Pour connaître tous les services offerts, on consulte le site web du CISSS de Lanaudière au www.cisss-lanaudiere.gouv.qc.ca.  

Rappelons que toute personne qui s’inquiète de son état de santé physique ou mentale ou celui d’un proche peut s’adresser au 811 pour recevoir de l’aide.

Le service 811 permet de bénéficier de l’aide tous les jours de la semaine, et ce, peu importe l’heure, de la journée. Une infirmière et un intervenant social sont disponibles 24 heures par jour 7 jours sur 7.

Si la vie de quelqu’un est en danger ou celle d’un proche, puis que son état nécessite des soins rapidement, on se rend à l’urgence de l’hôpital ou on contacte le 911.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média