Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

30 mars 2021

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

La troisième vague est officiellement commencée

Cinq régions sous la loupe du gouvernement

François Legault

©Photo Gracieuseté - Émilie Nadeau

Le gouvernement surveille particulièrement cinq grandes régions.

Il n’y a plus de doute, le Québec entre dans une troisième vague de propagation du virus de la COVID-19. Le premier ministre François Legault débutait son point de presse en précisant cette information, mentionnant au passage que cinq régions se voyaient placées sous haute surveillance en raison d’une augmentation rapide des cas.  

« Partout où il y a des grandes villes, il y a le variant. Ce variant est plus contagieux, c’est donc normal qu’il y ait plus de cas. », souligne M. Legault. À l’heure actuelle, le Québec enregistre une moyenne entre 1 000 et 1 200 cas par jour, comparativement à 700 la semaine dernière.

 

Cela dit, le premier ministre indique qu’il est important de regarder la tendance au niveau des hospitalisations. « Nous avons davantage de cas, mais ça ne se reflète pas nécessairement sur les hospitalisations, du moins, pour le moment. » Il faut se rappeler que les répercussions d’une augmentation des cas se font sentir une à deux semaines plus tard. Il s’avère donc essentiel de mettre de l’avant des projections.

 

Les régions qui inquiètent

 

Du côté de Montréal et des régions autour, dont Lanaudière, il n’y a pas d’augmentation de cas en ce moment. « La situation est plutôt stable », précise François Legault.

 

Par contre, cinq régions présentent des augmentations importantes : l’Outaouais, la Capitale-Nationale, la Beauce, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et le Bas-Saint-Laurent. « On pourrait se retrouver dans une situation pire qu’à Montréal, souligne le premier ministre. Les projections restent dans nos capacités hospitalières, mais la situation pourrait changer rapidement. »

 

Ainsi, la Santé publique n’exclut pas la possibilité de resserrer les mesures dans ces cinq régions. « Plusieurs scénarios sont présentement à l’étude, fait savoir M. Legault. Pour l’instant, il faut s’assurer que les mesures mis en place soient davantage respectées. Je pense aux visites dans les maisons… elles sont toujours interdites. »

 

À quelques jours du long congé de Pâques, le gouvernement rappelle que la tenue de fêtes familiales ou entre amis ne représente pas une bonne idée. Le premier ministre insiste notamment auprès des jeunes adultes, qui seraient nombreux à ne pas respecter les règles.

 

Par ailleurs, la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, s’assurera que les corps policiers soient plus présents partout au Québec afin d’assurer une surveillance accrue en fin de semaine.

 

« Si les mesures sont respectées, nous pouvons poursuivre nos activités (gyms, cinéma…). Le problème n’est pas ce qui est permis, c’est ce qui n’est pas respecté. », soutient François Legault.

 

La vaccination

 

Québec prévoit réorganiser la distribution des vaccins, notamment afin de favoriser les régions où la situation est plus difficile. « Nous allons augmenter la proportion des vaccins. », a souligné le premier ministre.

En ce qui a trait au vaccin Astrazeneca, qui aurait causé des thromboses, en Allemagne notamment, M. Legault se fait rassurant. « Au Québec, il n’y a eu aucun problème avec le vaccin Astrazeneca. Il y a un risque minimum pour certaines personnes de moins de 55 ans. Ainsi, par précaution, la Santé publique nous demande de le retirer pour ces personnes. »

Malgré cet enjeu, le gouvernement demeure confiant que tous les Québécois qui désirent être vaccinés le soient d’ici la fête nationale.

« L’été s’en vient, mais les prochains mois seront difficiles. Je demande la solidarité et la collaboration des Québécois. », termine le premier ministre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média