Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

26 mars 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Créativité et adaptation ont défini l'année 2020 au CJE Montcalm

Une équipe résiliente

Projet CJE Montcalm

©Photo gracieuseté – Geneviève Rinfret - L'Express Montcalm

Des membres de l’équipe du CJE Montcalm avec des jeunes dans le cadre du projet transit à Jardin humani-terre.

Le Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm (CJE Montcalm) a été appelé à s’adapter lors de la dernière année afin de continuer à offrir des services à sa clientèle. C’est en équipe et en faisant preuve de créativité que les membres du personnel ont continué jour après jour à se démarquer et à innover.

©Photo gracieuseté – Geneviève Rinfret - L'Express Montcalm

Un atelier d'argile a également été mis sur pied.

©Photo gracieuseté – Geneviève Rinfret - L'Express Montcalm

Un atelier de zoothérapie a été organisé.

©Photo gracieuseté – Geneviève Rinfret - L'Express Montcalm

Un atelier de zoothérapie a été organisé.

©Photo gracieuseté – Geneviève Rinfret - L'Express Montcalm

L’équipe de l’organisme a su innover.

Ensemble, les conseillères en orientation, les gestionnaires de projet et les intervenantes se sont tournées vers une nouvelle direction en privilégiant le virtuel, le plus grand défi rencontré par l’équipe. Cette dernière avait été habituée à tisser des liens en présentiel avec sa clientèle au fil des semaines. Cette nouvelle réalité a donc modifié les façons de faire autant pour les professionnels que pour les usagers. 

 

Un autre enjeu important pour les employées a été de rejoindre ses clients afin de poursuivre les démarches. « Il y a une relation de confiance qui se crée avec le professionnel du Carrefour jeunesse-emploi. Cette relation n’est pas inexistante, mais elle est plus difficile à bâtir avec le virtuel. », précise la directrice générale du CJE Montcalm, Geneviève Rinfret.

 

Pour certains usagers, la pandémie a été un prétexte pour ne pas se présenter aux rencontres virtuelles. D’autres ont certainement apprécié cette formule.

 

Pour réussir à faire connaître ses services et ses projets, l’organisme a été très visible sur les réseaux sociaux, a réalisé des capsules vidéo, des vidéos en direct sur Facebook, live etc.

Geneviève Rinfret

©Photo gracieuseté – Geneviève Rinfret - L'Express Montcalm

Geneviève Rinfret, directrice générale du CJE Montcalm

De plus, au cours de la dernière année, le CJE Montcalm a fait l’acquisition d’une vingtaine d’ordinateurs portables afin d’offrir un service de prêt auprès des personnes qui en ont besoin.

 

Réouverture des locaux  

En moins de 24 heures l’an dernier, les employées ont développé un projet pour La Grappe Éducative, soit Soutien Famille 20-20, puisqu’une source de financement était disponible. « Je crois qu’on a su bien tirer notre épingle du jeu et atteindre les objectifs, malgré le contexte qui se voulait un peu plus difficile. Somme toute, ce fut une année positive. On a retiré des leçons de tout ça. », exprime la directrice.

Dernièrement, l’organisme a pu recommencer à offrir des services en présentiel. Considéré comme un service essentiel, le CJE Montcalm a sécurisé ses bureaux pour accueillir sa clientèle. Le projet raconteur a ainsi pu être lancé. Ce dernier réunit un petit groupe de participants. Le projet permet de travailler la littératie, tout en combinant l’art.

 

Néanmoins, Mme Rinfret assure qu’une formule hybride en virtuel et présentielle sera conservée pour ce qui est de l’offre de services. Par ailleurs, l’organisme pourrait bien déménager ses locaux prochainement, l’emplacement actuel étant devenu trop petit.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média