Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

24 mars 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une parade mémorable s'orchestre pour le petit Nathan

Dans les rues de Saint-Calixte

Nathan

©Photo gracieuseté – Sophie Massie - L'Express Montcalm

Nathan aura cinq ans le 12 avril prochain. Sa maman souhaite lui offrir une fête surprise.

L’an dernier, Sophie Massie était appelée à consulter différents spécialistes puisque l’état de santé de son fils Nathan, âgé de 4 ans, l’inquiète. Ce dernier vomit régulièrement. À ce moment, on la rassure en lui indiquant que son garçon présente probablement un trouble de l’opposition et un problème de congestion nasale. Puis, une rencontre chez l’optométriste change complètement la vie de Nathan et de ses parents.

En novembre dernier, Mme Massie prend un rendez-vous chez l’optométriste pour son garçon qui a commencé à loucher d’un oeil. La professionnelle lui recommande alors fortement de se rendre au CHU Sainte-Justine en raison d’une pression anormale derrière les yeux.

La maman se rend seule à l’hôpital avec Nathan. On lui découvre une tumeur au cerveau avec métastase à la colonne vertébrale.

« On l’opère peu de temps après pour une hydrocéphalie. Ils ont dû faire sortir le liquide, parce qu’il était bloqué à cause de la tumeur. On n’aurait pu attendre, car ça aurait pu le tuer. », confie Sophie Massie. 

Publicité

Défiler pour continuer

Par la suite, Nathan doit subir une chirurgie et une biopsie pour retirer une partie de la tumeur. « Elle ne pouvait être retirée au complet, parce qu’elle était dans son cervelet. », explique Mme Massie en se rappelant que
quelques jours plutôt, la famille passait l’Halloween avec Nathan.

Nathan

©Photo gracieuseté – Sophie Massie - L'Express Montcalm

Il y a quelques mois, Sophie Massie a appris que son fils avait une tumeur au cerveau en se rendant au CHU Sainte-Justine.

Les traitements 

Le petit garçon a suivi des traitements de radiothérapies pendant six semaines intensives. Actuellement, Nathan
est suivi dans le cadre d’une étude menée par les États-Unis afin de trouver les bonnes doses pour sa radiothérapie et sa chimiothérapie. Il a commencé sa chimiothérapie le 7 décembre 2020 et a terminé le 20 janvier dernier. Puis, il a recommencé les traitements le 4 mars.

« La chimio va s’étendre sur sept mois. Il y a sept cycles de chimio et le docteur envisage peut-être une deuxième opération au cerveau si jamais il voit que la chimio n’a pas fonctionné. », indique la maman. Concernant les chances de s’en sortir, Mme Massie mentionne que les spécialistes ne se prononcent pas sur les probabilités.

« Mon enfant est au stade 4, car il a deux métastases avec sa tumeur. La radiothérapie a bien fonctionné puisqu’elle a diminué sa tumeur et ses métastases, mais pas complètement. On souhaite maintenant éliminer le cancer avec la chimio. », précise-t-elle.

Nathan

©Photo gracieuseté – Sophie Massie - L'Express Montcalm

Depuis novembre dernier, Nathan a subi des opérations, de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Sa maman l’accompagne à travers cette épreuve difficile.

Un précieux support 

Jusqu’à la fin de son traitement de chimiothérapie, Nathan a dû être gavé, car il ne voulait plus manger et il vomissait. Pour veiller sur son garçon, Sophie Massie peut compter sur son conjoint. Avec la COVID-19, il est plus compliqué de demander de l’aide à son entourage.

Malgré cette réalité, Mme Massie se sent supporter. L’une de ses amies a lancé un GoFundMe et d’autres lui ont préparé des plats, des attentions qui l’ont grandement touchée dans le contexte où l’an dernier, la maman a perdu ses deux parents.

Le 12 avril prochain, le petit célèbrera ses cinq ans. Encore jeune, il ne comprend pas tout ce qui se passe. Il vit des moments de fatigue et compose encore avec des vomissements. La maman tente de rappeler à son fils qu’elle est là pour lui et qu’elle l’aime.

Selon Mme Massie, son fils vit le moment présent et s’habitue à sa nouvelle routine. « Il a une grande force et je pense que tous les enfants en ont une. », fait-elle part.

Nathan

©Photo gracieuseté – Sophie Massie - L'Express Montcalm

Ayant lancé un message sur Facebook pour organiser une fête à son fils malade, les gens ont fait preuve de générosité. Une parade sera organisée dans les rues de Saint-Calixte le 11 avril prochain à 10h.

Moral de Nathan

Le 12 avril prochain, le petit célèbrera ses cinq ans. Encore jeune, il ne comprend pas encore tout ce qui se passe. Il vit des moments de fatigue et a encore des vomissements. À travers toute cette période, la maman tente de rappeler à son fils qu’elle est là pour lui et l’aime. Selon Mme Massie, son fils vit le moment présent et s’habitue à sa nouvelle routine.

« Il a une grande force et je pense que tous les enfants en ont une. », fait-elle part. Les traitements sont exigeants. La radiothérapie s’est étalée cinq jours semaine pendant six semaines.

Aujourd’hui, les parents doivent accompagner leur fils pour une hospitalisation une fois par mois environ et deux rendez-vous minimum par semaine.

Célébration de taille 

La maman souhaite offrir une fête surprise grandiose à son petit combattant. Elle veut qu’il puisse vivre un moment merveilleux et penser à autre chose que la maladie pour ses cinq ans.

Pour y arriver, Sophie Massie a lancé un évènement sur Facebook pour interpeller la communauté de Saint-Calixte, où la famille demeure. Elle souhaitait organiser une grande parade en l’honneur de son fils.

Son message n’a pas passé inaperçu. Au contraire, elle raconte avoir eu une réponse au-delà de ses attentes. Policiers, pompiers, véhicules militaires, mascottes, Avengers, Évènement Shado, Toys R Us Canada, Spiderman Montréal et plus encore ont manifesté leur intérêt. « Je n’ai même pas eu à courir après personne. Elles sont toutes venues m’écrire en privé. », s’exclame-t-elle.

« Ce sont tous des gens qui font ça bénévolement. C’est vraiment généreux. Je n’en reviens pas encore.», appuie-t-elle.

Par ailleurs, le maire de Saint-Calixte, Michel Jasmin, a appuyé la tenue de la parade. Celle-ci se tiendra le 11 avril à 10 h dans les rues de Saint-Calixte. L'évènement est conditionnel à l'accord de la Santé publique. Le point de départ sera au Couche-Tard et la parade sillonnera les rues Morin et Beauchamp.

Un itinéraire sera déterminé à l’avance pour l’évènement. Nathan pourra admirer la parade de l’entrée de sa demeure. La population est invitée à respecter les règles sanitaires et à circuler en klaxonnant pour ce bel événement.

Pour tous les détails concernant la parade, on consulte la page Facebook « Fête de Nathan. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média