Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 février 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une troisième participation à l’élection fédérale pour Gisèle DesRoches

Candidate pour le Parti conservateur dans Montcalm

Gisèle DesRoches

©Photo gracieuseté – Chantale Baar - L'Express Montcalm

C’est avec fierté et enthousiasme d’aller à la rencontre des concitoyens de Montcalm que Gisèle DesRoches confirme sa candidature avec le Parti conservateur.

Le Parti conservateur du Canada a nommé Gisèle DesRoches candidate dans Montcalm en vue de la prochaine élection. C’est avec fierté qu’elle a accepté ce mandat grâce à la confiance octroyée par son équipe.

Gisèle DesRoches est nommée candidate à nouveau.

« Lors de la campagne DE 2019, j’ai eu l’opportunité de rencontrer les concitoyens et les concitoyennes et les élus de la circonscription, me permettant de comprendre leurs réels besoins et ceux du territoire. Je serai donc très fière de pouvoir les retrouver, d’entrer à nouveau en relation avec eux et, surtout, de travailler à devenir leur députée au sein d’un parti qui formera le prochain gouvernement au pouvoir »., a-t-elle souligné.

Parcours et expérience

La candidate compte plus de vingt ans d’expérience en services-conseils auprès d’entreprises et de clientèles variées qui ont profité de son efficacité et son travail orienté vers les résultats et la gestion des priorités. Celle-ci est conseillère en ressources humaines, spécialisée en gestion de la rémunération et en équité salariale. Elle possède un baccalauréat en droit et un certificat en administration.

La mère de famille demeure à Mascouche et se présente à nouveau, puisqu’elle a vécu l’expérience en 2015 et 2019. Ayant de l’expérience et connaissant bien le milieu, elle connecte avec les gens de sa circonscription. Mme DesRoches aspire à devenir la voix qui portera avec vigueur les préoccupations à Ottawa.

L’inaction du gouvernement actuel

La candidate se dit choquée du travail bâclé du gouvernement fédéral concernant la vaccination et ses impacts qui influencent l’économie, la santé de la population, etc. Elle exprime que les gens sont déçus de l’inaction du fédéral et maintient que les Canadiens ont besoin d’être vaccinés dès maintenant.

« En ces temps difficiles, les Canadiens et les Canadiennes ont besoin d'un gouvernement qui saura remettre de l’ordre dans le chaos libéral et qui permettra à ceux qui ont le plus souffert, d’enfin, reprendre un train de vie normal, en harmonie et en sécurité », précise-t-elle.

Se pencher sur les enjeux locaux

Mme DesRoches souhaite travailler sur des dossiers prioritaires tels que les besoins criants d’infrastructures routières. Pour y arriver, elle désire travailler en collaboration avec les élus provinciaux de la circonscription.

Également, elle veut solutionner les problèmes d’approvisionnement en eau des municipalités qui en sont affectées, dont Saint-Roch-de-l’Achigan et Saint-Lin-Laurentides.

Gisèle DesRoches aspire aussi à concentrer ses efforts sur l’activité dominante dans Montcalm, soit l’exploitation agricole. Elle veut assurer à la population la protection des exploitations actuelles et des lois qui permettent d’en vivre décemment. À ses yeux, il importe de se préoccuper de la protection du territoire dans la région.

Selon cette dernière, c’est grâce à l’aide fédérale qu’il sera possible de solutionner ces enjeux et avoir un impact significatif pour les gens de la circonscription de Montcalm, puis de répondre à leurs besoins.

« Je désire connaître leurs préoccupations actuelles et leurs enjeux, puis de voir dans quelle mesure le gouvernement fédéral pourrait collaborer activement à leur apporter des solutions concrètes. », appuie-t-elle.

Entrevoir l’après-pandémie

Gisèle DesRoches a à cœur de prendre soin des concitoyens, de leur santé, mais également de leur offrir une assistance contre la précarité financière. Elle veut s’attarder à la reprise économique et à la réouverture des commerces, puis des entreprises. C’est par la relance économique qu’elle compte se démarquer pour la prochaine campagne électorale.

Déjà prête pour les élections, Mme DesRoches veut faire connaître le programme du Parti conservateur et son chef Erin O’Toole.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média