Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

23 février 2021

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

La vaccination de la population débutera dès la semaine prochaine

D’abord à Montréal

Vaccination Covid-19

©Photo Archives - L'Express Montcalm

La cohorte de 85 ans et plus sera vaccinée en premier.

Le premier ministre et son équipe s’étaient déplacés au Stade olympique de Montréal pour le point de presse de cet après-midi. L’endroit qui a été transformé en centre de vaccination était le lieu tout indiqué pour annoncer officiellement le début de la vaccination de la population générale.

Ainsi, dès la semaine prochaine, les personnes âgées de 85 ans et plus, soit ceux et celles nés en 1936 ou avant, pourront recevoir leur première dose de vaccin contre la COVID-19. Dès jeudi, 25 février, il sera possible de prendre un rendez-vous via le site quebec.ca/vaccincovid. Les personnes qui n’ont pas d’accès Internet pourront pour leur part réserver leur place en téléphonant au numéro suivant : 1 877 644-4545. Il est important d’avoir en main sa carte d’assurance maladie lors de l’inscription, de même que lors de la vaccination. Sur place, lors de l’administration du vaccin, un rendez-vous pour la deuxième dose sera émis.

 

Le premier ministre insiste sur le fait qu’il est inutile de tenter de prendre un rendez-vous si une personne n’a pas l’âge requis.  

 

Les résidents de Montréal seront vaccinés en premier puisque le virus se voit plus virulent dans ce secteur. Cependant, la vaccination s’étendra vers les régions très bientôt. D’ailleurs, la prise de rendez-vous sera ouverte pour l’ensemble de la population visée (85 ans et plus) dès jeudi.

 

À la suite des 85 ans, les personnes âgées de 80 ans seront vaccinées, puis ce sera au tour des 70, 60 et la population en général. « Nous travaillons pour faire en sorte que ça soit fait rapidement », indique François Legault.

 

Par ailleurs, le premier ministre fait savoir que plusieurs grandes entreprises ont accepté que l’on procède à la vaccination directement dans leur milieu. Cette façon de faire est donc présentement à l’étude.

 

Jusqu’à présent la moitié des résidents qui habitent en RPA a été vaccinée et 200 000 employés du réseau de la santé ont également reçu leur première dose. « Vacciner, c’est gagner contre le virus. », appuie le premier ministre, très optimiste devant le début de la vaccination de masse.

François Legault

©Photo-gracieuseté-Émilie Nadeau

François Legault, premier ministre du Québec

Mise en garde pour la relâche

François Legault indique néanmoins que la prudence demeure toujours de mise puisque le vaccin rencontre sa pleine efficacité après trois semaines seulement. « Il faut également demeurer prudent en raison des nouveaux variants, ajoute le premier ministre. Au Québec comme partout dans le monde, le nombre de nouveaux variants augmente. Si on ne fait pas attention, nous pourrions voir le nombre de cas exploser… »

Cela dit, la semaine de relâche représente un stress pour le gouvernement. « Il ne faut vraiment pas revivre ce qui s’est passé à la suite des Fêtes. Ce n’est pas le temps de faire des rassemblements. Il faut respecter les bulles familiales. Je répète que ce n’est pas une bonne idée de faire garder des enfants par les grands-parents. », réitère M. Legault.

Le premier ministre conclut en partageant : « Je comprends que certaines personnes trouvent que le gouvernement est trop prudent, mais personnellement, je suis convaincu que grâce à ça, nous avons pu sauver des vies. »

 

Les chiffres du jour

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID–19, dans les 24 dernières heures, au Québec, font état de :

  • 739 nouveaux cas, pour un total de 283 666 personnes infectées;
  • 265 456 personnes rétablies;
  • 13 nouveaux décès – mais un total de 10 330 est annoncé en raison du retrait de 1 décès non attribuable à la COVID-19 –, soit :
    • 1 décès dans les 24 dernières heures,
    • 9 décès entre le 16 et le 21 février,
    • 3 décès avant le 16 février,
  • 680 hospitalisations, soit une diminution de 9;
  • 120 personnes aux soins intensifs, soit une augmentation de 3;
  • 17 970 prélèvements réalisés le 21 février;
  • 10 209 doses de vaccin administrées, pour un total de 365 978;
  • 509 325 doses reçues au total.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média